Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Intérêt de la TAC dans l’évolution des troubles émotionnels de patients addicts en centre de post-cure.

Résumé : Présentation des résultats préliminaires d’une intervention à visée thérapeutique de médiation équine visant l’amélioration des capacités de régulation émotionnelle de patients souffrant de troubles addictifs et accueillis en post-cure. L’intervention thérapeutique s’appuie sur le programme MBRP (Mindfulness-Based Relapse Prevention ; Bowen, Chawla et Marlatt, 2010) de prévention de la rechute basée sur la pleine conscience. Witkiewitz et Marlatt (2004) ont récemment réalisé une refonte du modèle de prévention de la rechute en synthétisant les découvertes empiriques récentes en une théorie unifiée. Le nouveau modèle apporte ainsi une compréhension multidimensionnelle, dynamique et systémique de la rechute. Cependant, Stanton (2005) reproche aux auteurs de négliger les déterminants interpersonnels. En accord avec Stanton, nous pensons qu’il est également indispensable que la dimension interpersonnelle soit incluse dans les interventions thérapeutiques de prévention de la rechute. D’autre part, nous prenons le parti de penser que les émotions ne peuvent qu’être régulées dans une perspective relationnelle (Tcherkassof et Fijda, 2014). Le cadre de la thérapie assistée par le cheval, par le biais de la triade « cheval-patient-thérapeute », offre de multiples opportunités au thérapeute qui souhaite réduire les difficultés de régulation émotionnelle des patients, dans une perspective interpersonnelle. Méthode : 84 patients répartis en 2 groupes distincts : groupe « intervention » (n=47) et groupe « soins usuels » (n=37). Les patients du groupe « intervention » participent chaque semaine à 1 séance de thérapie assistée par le cheval durant 2 heures sur toute la durée de leur séjour (variant de 5 à 13 semaines). Nous avons réalisé des évaluations quantitatives à partir du questionnaire : DERS (échelle des difficultés de régulation émotionnelle ; Darves-Bornoz, Degiovanni et Gaillard, 1999) administré en début et en fin de séjour. Des t de Student et des ANOVAs à mesures répétées ont été réalisées. Résultats : Les résultats indiquent, pour l’ensemble des patients, une diminution de leurs difficultés de régulation émotionnelle (F=16.38, p=.001). Les deux groupes ne diffèrent pas significativement, cependant, on observe un effet d’interaction significatif « Temps*Groupes ». Le groupe intervention bénéficie d’une évolution plus rapide au cours du séjour pour deux sous-dimensions de la DERS : diminution plus rapide des difficultés à s’engager dans des comportements orientés vers un but en présence d’émotions négatives (F=5.74, p=.01) et du manque de conscience émotionnelle (F=5.41, p=.02). Ainsi, nous concluons que cette approche thérapeutique assistée par le cheval peut être une intervention efficace pour réduire les difficultés de régulation émotionnelle impliquées dans le risque de rechute. Les recherches futures devraient inclure des groupes plus importants, une assignation aléatoire et un suivi à plus long terme.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03124541
Contributor : Charlène Leconstant <>
Submitted on : Thursday, January 28, 2021 - 6:03:34 PM
Last modification on : Saturday, January 30, 2021 - 3:29:54 AM

File

Poster Encéphale Leconstant.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03124541, version 1

Collections

Citation

Charlène Leconstant, Elisabeth Spitz, Marion Trousselard. Intérêt de la TAC dans l’évolution des troubles émotionnels de patients addicts en centre de post-cure.. Congrès de l'Encéphale 2020 : 18e édition: "Reconstruire, Refonder"., Jan 2020, Paris, France. ⟨hal-03124541⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

10