Skip to Main content Skip to Navigation
Book section

Écrire la banalité de l'amour

Résumé : Partant du constat que Marguerite Duras est généralement considérée comme « l’écrivain de l’amour », et que ce thème de l’amour est monnaie courante en littérature, l’étude s'attache à montrer comment Marguerite Duras se saisit précisément de la banalité de l’amour pour en faire le motif majeur de ses récits, et comment elle prend le contre-pied des idées reçues en faisant de la banalité le contraire d’une banalisation du sentiment amoureux.
Document type :
Book section
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03154150
Contributor : Anne Cousseau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, February 27, 2021 - 12:19:22 PM
Last modification on : Friday, January 14, 2022 - 4:11:48 PM

Identifiers

Collections

Citation

Anne Cousseau. Écrire la banalité de l'amour. Mireille Calle-Gruber; Jonathan Degenève; Midori Ogawa. Les Écritures paradoxales de la passion : pour Bernard Alazet, Lettres modernes Minard, pp.83-92, 2020, Carrefour des lettres modernes, A978-2-406-08978-0. ⟨10.15122/isbn.978-2-406-08979-7.p.0083⟩. ⟨hal-03154150⟩

Share

Metrics

Record views

23