Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Conference papers

Quatre cristaux en forme de verrière d’église. Les monstrances-reliquaires de la fin du Moyen Âge : entre cristal de roche et verre 

Résumé : Dans la religiosité occidentale de la seconde moitié du Moyen Âge, le fidèle souhaite entretenir une plus grande proximité avec Dieu. Ce désir se traduit notamment par la volonté de voir les reliques contenues dans leurs précieux réceptacles. Dès les années 1200, des reliquaires-monstrances (du verbe latin monstrare) sont réalisés afin de donner à voir aux croyants des parcelles du Sacré. D’abord en cristal de roche, la partie ajourée du reliquaire opte à la toute fin du Moyen Âge pour l’emploi d’un verre encore quelque peu teinté. Cette intervention souhaite donc revenir sur l’émergence et la diffusion de ce type d’objet qui, par le biais de sa transparence, permet à la communauté chrétienne d’entrevoir le Divin.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03201450
Contributor : Apangome Ngagningagne Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, April 18, 2021 - 7:54:52 PM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 6:57:22 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03201450, version 1

Collections

Citation

Frédéric Tixier. Quatre cristaux en forme de verrière d’église. Les monstrances-reliquaires de la fin du Moyen Âge : entre cristal de roche et verre . Le verre au Moyen Âge, Dec 2017, Nanterre, France. ⟨hal-03201450⟩

Share

Metrics

Record views

19