Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Etre et devenir protestant à Metz aux XVIe et XVIIe siècles

Abstract : L’irruption brutale de la fracture entre catholiques et réformés en France dans la première moitié du XVIe siècle a profondément traumatisé les sociétés et les familles, posant la question du choix et de l’engagement, en particulier lorsque les identités confessionnelles se radicalisent en opposition l’une à l’autre. Autour du cas particulier de Metz, ville libre du Saint-Empire romain germanique passée en 1552 sous protection française, qui très tôt voit passer et s’installer les idées de la Réforme et des individus qui y adhèrent, on observera quels sont les mécanismes expliquant ces choix identitaires, leur manifestation, parfois leur occultation, en lien avec le contexte politique et intellectuel. La clandestinité, la coexistence, puis la persécution se succèdent, jusqu’à la terrible révocation de l’édit de Nantes (1685) qui enfoui pour un temps et dans la violence l’identité huguenote.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03241128
Contributor : Apangome Ngagningagne <>
Submitted on : Friday, May 28, 2021 - 2:35:51 PM
Last modification on : Friday, June 18, 2021 - 10:22:22 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03241128, version 1

Collections

Citation

Julien Léonard. Etre et devenir protestant à Metz aux XVIe et XVIIe siècles. Itinéraires et migrations, Journées Européennes de la Culture Juive - Lorraine; Académie Nationale de Metz, Dec 2020, Metz, France. ⟨hal-03241128⟩

Share

Metrics

Record views

10