Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Violence chez les médecins de premier recours : les étudiants du DES de médecine générale également concernés ?

Résumé : Les violences exercées par les patients envers les soignants, qu'elles soient physiques ou morales, sont très fréquemment rencontrées en médecine générale. Cependant, à l'heure actuelle, nous ignorons si des étudiants en médecine générale réalisant leur stage ambulatoire sont également victimes de ce type de violence. Cette étude intervient dans un contexte où les syndicats d'internes dénoncent des difficultés morales majeures chez ces derniers (22). MATÉRIEL ET MÉTHODES : Étude quantitative par un questionnaire anonyme mis en ligne pour les étudiants de 7ème, 8ème, et 9ème années de médecine générale inscrits en 2018 à la faculté de Nancy. RÉSULTATS: Sur une population de 310 étudiants, 120 réponses ont été recueillies et 96 répondaient aux critères d'inclusion, représentant 30,9% de la population étudiée. Lors de consultations en autonomie, 31,3% d'étudiants ont subis des violences, dont 20% ont présenté des difficultés à effectuer à nouveau des consultations par la suite. 16,7% ont eu recours à un soutien psychologique. ependant aucun d'entre eux n'a porté plainte. DISCUSSION : À ce jour, il n'existe pas de déclaration adaptée aux étudiants permettant d'obtenir un recueil plus précis du nombre de violences subies, par les patients envers les internes, sur le plan national. Le CNOM pourrait participer à ce recueil de données, comme il le fait actuellement pour les médecins. De plus, les étudiants font part d'un besoin de formation plus important, afin d'apprendre à gérer au mieux les conflits et de savoir réagir lors de situation de violence au sein même de leur cadre d'exercice. Enfin, il semble nécessaire de mettre en place des unités de soutien psychologique, au sein des départements de médecine générale, pour les aider à surmonter ces épreuves pendant leur formation. CONCLUSION: Les étudiants sont confrontés aux mêmes violences que les médecins généralistes sans l'expérience de ces derniers. ls n'y sont pas préparés lors de la formation initiale.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03297393
Contributor : Thèses d'Exercice Ul Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 1:49:39 PM
Last modification on : Thursday, November 18, 2021 - 3:45:46 AM

File

BUMED_T_2018_SCHEIBER_CLEMENT....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297393, version 1

Citation

Clément Scheiber. Violence chez les médecins de premier recours : les étudiants du DES de médecine générale également concernés ?. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297393⟩

Share

Metrics

Record views

7

Files downloads

3