Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Carcinomes hépatocellulaires traités par Cyberknife® : corrélation entre la dose reçue et la taille des remaniements du parenchyme non lésionnel en IRM

Résumé : OBJECTIF : La place de la radiothérapie stéréotaxique (RTS) comme traitement curatif des carcinomes hépatocellulaires (CHC) a connu un essor important depuis une dizaine d'années. Elle permet un bon contrôle local et des effets secondaires acceptables. Malgré ces bons résultats elle entraine des remaniements du parenchyme hépatique non lésionnel adjacent appelés Focal Liver Reaction (FLR). Ces FLR sont visibles en IRM. Notre objectif était de déterminer les iso doses limitant ces FLR en IRM à 3 mois et 6 mois après le traitement. MATÉRIELS ET MÉTHODES : Nous avons étudié rétrospectivement 82 patients traités pour un ou deux CHC développés sur cirrhose. Le traitement par radiothérapie stéréotaxique était réalisé en utilisant le système Cyberknife®. Un suivi par IRM sans et avec injection de gadolinum à 3 mois et à 6 mois après la fin du traitement était nécessaire. Les FLR ont été étudiés sur les séquences après injection de gadolinium. Les FLR étaient visibles comme une zone hypervasculaire sans wash out autour du CHC. L'IRM avec les FLR les plus importants était fusionnée avec le scanner de planification du Cyberknife® afin de délimiter le bord externe des FLR. Le logiciel de fusion identifiait l'iso dose (en Gray Gy) correspondante. Les volumes du foie et des FLR ont été étudiés. RÉSULTATS : Au total, 92 CHC traités par Cyberknife® entre janvier 2012 et décembre 2015 ont été étudiés. L'iso dose moyenne était de 32,9 Gy (ET = 4,5 Gy). Le volume moyen des FLR était de 123 ml (ET = 111,4 ml) à 3 mois et 73,9 ml (ET = 60,1 ml) à 6 mois. Huit (9,8%) patients ont présenté une décompensation oedémato ascitique (DOA). Il n'y avait pas de différence significative de taille des FLR entre les patients avec une DOA et les patients sans DOA (139,6 ml contre 121,5 ml, p<0,65). CONCLUSION : L'iso dose limitant les FLR visibles en IRM après traitement des CHC par radiothérapie stéréotaxique est de 32, 9 Gy dans notre étude. La connaissance de cette limite pourrait être une aide à l'adaptation du traitement afin de réduire la perte de tissu hépatique fonctionnel chez des patients cirrhotiques étant plus à risque de complications.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03297409
Contributor : Thèses d'Exercice Ul Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 1:50:02 PM
Last modification on : Thursday, November 18, 2021 - 3:45:46 AM

File

BUMED_T_2018_TEBOUL_MATHIEU.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297409, version 1

Citation

Mathieu Teboul. Carcinomes hépatocellulaires traités par Cyberknife® : corrélation entre la dose reçue et la taille des remaniements du parenchyme non lésionnel en IRM. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297409⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

2