Effets indésirables au cours de l'immunothérapie orale à l'arachide chez les enfants : fréquence, sévérité et facteurs prédictifs - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Adverse effects during peanut oral immunotherapy oral in children : incidence, severity, predictivefactors

Effets indésirables au cours de l'immunothérapie orale à l'arachide chez les enfants : fréquence, sévérité et facteurs prédictifs

Abstract

INTRODUCTION : A ce jour de nombreuses publications ont démontrées l'efficacité de l'immunothérapie orale (ITO) à l'arachide mais les études sur la sécurité ont été menées sur de faibles effectifs avec une hétérogénéité des protocoles et des définitions de réactions allergiques. L'observation d'effets indésirables, parfois sévères, constitue aujourd'hui un frein à la pratique de cette thérapeutique. OBJECTIF : Cette étude a pour buts de décrire la fréquence et la sévérité des réactions allergiques en cours d'ITO sur une grande population d'enfants allergiques à l'arachide et d'identifier des facteurs prédictifs de réactions allergiques. MATÉRIELS ET MÉTHODE : Tous les enfants allergiques à l'arachide ayant débuté une ITO à l'arachide avant le 1er septembre 2016 et avant l'âge de 18 ans dans 3 centres d'allergologie en Lorraine (Nancy, Verdun et Epinal) ont été inclus. RÉSULTATS : Sur 199 enfants, 40.7% ont présenté au moins une réaction allergique pendant toute la durée du protocole avec 15,5% de réactions anaphylactiques, définies par un score d'Astier supérieur ou égal à 3. Sur l'ensemble des enfants ayant présenté des réactions au cours de l'ITO, 1/3 ont eu des réactions anaphylactiques. Le taux d'IgE spécifiques rAra h3 était le seul facteur prédictif significativement associé au risque de réaction allergique au cours de l'ITO (p = 0.029). L'âge, les antécédents atopiques et allergiques ainsi que la dose réactogène n'étaient pas significativement associés à la survenue de réactions allergiques. CONCLUSION : Dans notre étude, les réactions au cours de l'ITO à l'arachide ont été fréquentes mais ont concernées moins de la moitié des enfants avec 1/3 de réactions anaphylactiques. Les sensibilisations initiales cutanées, et biologiques rAra h1 et rAra h3 semblent être des facteurs prédictifs de réactions allergiques au cours des protocoles. La survenue d'une réaction au cours de la phase d'augmentation est associée aux réactions ultérieures.
No file

Dates and versions

hal-03297422 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297422 , version 1

Intranet access

Cite

Charlotte Klein. Effets indésirables au cours de l'immunothérapie orale à l'arachide chez les enfants : fréquence, sévérité et facteurs prédictifs. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297422⟩
31 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More