Catheter ablation of persistent atrial fibrillation : A retrospective study of successful factors at one year - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Catheter ablation of persistent atrial fibrillation : A retrospective study of successful factors at one year

Ablation par radiofréquence de fibrillation atriale persistante : étude rétrospective des facteurs influençant le succès à un an

(1)
1

Abstract

INTRODUCTION : L'ablation par radiofréquence de fibrillation atriale persistante (FA pers) a démontré sa supériorité vis-à-vis du traitement anti-arythmique pour le maintien en rythme sinusal. Néanmoins, l'ablation de FA pers est complexe et le taux de succès après la première procédure est seulement d'environ 50%. Plusieurs procédures sont fréquemment nécessaires pour obtenir un rythme sinusal durable. L'objectif de cette étude était de déterminer l'impact des caractéristiques de bases et des facteurs liés à la procédure sur la récurrence de l'arythmie à un an. MÉTHODES : L'étude était rétrospective et mono-centrique. Nous avons inclus tous les patients hospitalisés au CHU de Nancy pour une première ablation de FA pers entre le 06/08/2003 et 31/12/2016. Le succès de la procédure était défini comme le maintien du rythme sinusal à 12 mois. Chaque patient était convoqué à 3, 6 et 12 mois pour une consultation associée à la réalisation d'un électrocardiogramme et d'un holter ECG de 24h. RÉSULTATS : 631 patients étaient inclus dans l'étude, parmi eux 348 (54.8%) étaient en rythme sinusal à 12 mois de l'ablation. Les facteurs corrélés, en analyse univariée, au succès de l'ablation étaient la surface de l'oreillette gauche (OG) > 21 cm² (OR 0.5; 95% CI, 0.3-0.7; P= 0.002), le volume de l'OG > 40 ml/m² ( OR 0.6; 95% CI, 0.4-0.8; P<0.0001), l'ablation de l'isthme cavo-tricuspide (ICT) (OR 2; 95% CI 1.3 – 3.2; p=0.0028), le retour en rythme sinusal pendant la procédure (OR ; 95% CI, 0.3-0.7; P= 0.0001). Le cycle de la fibrillation atriale au début de l'ablation était le seul facteur significatif en analyse multivariée (OR 0.99, 95% CI, 0.981-1, P= 0.0474). CONCLUSION : Le rythme sinusal avant ablation, l'OG non dilatée, le cycle initial de fibrillation atriale, arrêt de la FA pendant l'ablation et l'ablation de l'ICT sont corrélés avec le succèsd'ablation à un an.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2018_FELLONI_JEROME.pdf (2.04 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297456 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297456 , version 1

Cite

Jérôme Felloni. Ablation par radiofréquence de fibrillation atriale persistante : étude rétrospective des facteurs influençant le succès à un an. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297456⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
22 View
83 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More