Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Master thesis

Evolution du débit cardiaque pendant et après expansion volémique chez les patients en insuffisance circulatoire aiguë en réanimation

Résumé : INTRODUCTION : L'expansion volémique est le traitement de première ligne chez les patients présentant une insuffisance circulatoire aiguë, mais ses effets hémodynamiques (persistance de la réponse et augmentation maximale du débit cardiaque) sont inconnus. Nos objectifs sont 1) d'identifier des profils de réponse à l'expansion volémique 2) de déterminer le moment où l'augmentation de débit cardiaque est maximale pendant et après expansion volémique. MATÉRIEL ET MÉTHODES : Nous avons réalisé une étude prospective observationnelle multicentrique. Pour être inclus, les patients en insuffisance circulatoire aiguë, intubés et sous ventilation mécanique, devaient être équipés d'un dispositif de thermodilution trans-pulmonaire et la décision de réaliser une expansion volémique devait avoir été prise. Une calibration était réalisée avant expansion volémique. Les variables mesurées par thermodilution étaient recueillies avant expansion volémique, puis les variables issues de l'analyse de l'onde de pouls étaient recueillies au cours du protocole. La réponse à l'expansion volémique était définie comme une augmentation supérieure à 15% de l'index cardiaque par rapport au début du remplissage. Quatre profils de réponse à l'expansion volémique étaient prédéfinis. RÉSULTATS : Cinquante-huit patients (79 cas) ont été inclus. L'étiologie principale de l'insuffisance circulatoire aiguë était le choc septique (46/58, 79%). Les profils de réponse à l'expansion volémique étaient les suivants : non répondeurs (36/79, 46%), répondeurs très rapides (3/79, 4%), répondeurs à court terme (13/79, 16%) et répondeurs persistants (6/79, 8%). Il n'y avait pas de différence significative entre les différents profils avant expansion volémique concernant les caractéristiques hémodynamiques ou les thérapeutiques administrées. L'augmentation du débit, cardiaque était maximale après 300 [189-411] secondes chez les non-répondeurs, après 516 [396-672] secondes chez les répondeurs rapides, après 456 [360-660] secondes pour les répondeurs à court terme, et après 348 [315-372] secondes pour les répondeurs persistants. CONCLUSION : Une réponse persistante à l'expansion volémique n'a été observée que parmi une minorité de patients en insuffisance circulatoire aiguë. L'augmentation maximale du débit cardiaque a été observée pendant l'expansion volémique entre 5 et 10 minutes après le début de l'administration.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03297468
Contributor : Thèses d'exercice UL Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, October 18, 2021 - 4:07:26 PM
Last modification on : Friday, July 22, 2022 - 1:18:25 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, January 19, 2022 - 9:11:07 PM

File

BUMED_T_2018_BERINGUER_HELENE....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297468, version 1

Citation

Hélène Beringuer. Evolution du débit cardiaque pendant et après expansion volémique chez les patients en insuffisance circulatoire aiguë en réanimation. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297468⟩

Share

Metrics

Record views

52

Files downloads

32