Lung cancer : physiopathology, treatments and patients care at pharmacy - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Lung cancer : physiopathology, treatments and patients care at pharmacy

Le cancer du poumon : physiopathologie, traitements et accompagnement des patients à l'officine

(1)
1

Abstract

Le cancer du poumon se développe selon un processus long et multi-étapes, initié par des agents cancérigènes. Ses principaux facteurs de risque sont le tabagisme et les expositions professionnelles à des substances cancérigènes. Il est la première cause de mortalité par cancer dans le monde. C'est un cancer de mauvais pronostic, c'est pourquoi il est important de le détecter à un stade précoce afin de mettre en place rapidement un protocole de soin. Cependant, les signes cliniques n'apparaissent souvent qu'à un stade avancé de la pathologie. La définition anatomopathologique et le stade du cancer établit en fonction de la taille de la tumeur, de l'envahissement ganglionnaire et de la présence ou l'absence métastatique, orientent la stratégie thérapeutique. Les traitements des cancers broncho-pulmonaires associent chirurgie, radiothérapie et traitements médicamenteux. Les médicaments cytotoxiques n'étant pas sélectifs des cellules cancéreuses, ils génèrent beaucoup d'effets indésirables en détruisant les cellules saines à renouvellement rapide, comme les cellules de la moelle osseuse, du tube digestif ou des follicules pileux. Cependant, la prise en charge des cancers du poumon a été véritablement reconsidérée grâce à la découverte de l'immunothérapie et des thérapies ciblant les anomalies génétiques présentes dans les cancers du poumon. Toutefois, ces thérapies ciblées ont fait émerger des effets indésirables plus spécifiques, comme des éruptions cutanées, une toxicité ophtalmique ou une toxicité cardio-vasculaire. L'intensité des effets indésirables est variable selon la molécule et la dose utilisée, la sensibilité et l'état général du patient. Face aux effets indésirables des traitements, le pharmacien d'officine possède une position stratégique dans la prise en charge du patient. Son rôle est de dispenser, en collaboration avec le médecin référent du patient, les traitements de première intention pour prévenir ou améliorer ces manifestations indésirables, associés à des conseils hygiéno-diététiques appropriés. Il doit également rester vigilant quant aux éventuelles interactions médicamenteuses et sensibiliser le patient à ne pas avoir recours à l'automédication. Le pharmacien d'officine est donc un acteur privilégié dans l'accompagnement des patients atteints de cancer broncho-pulmonaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2018_GAIFFE_CORALIE.pdf (4.87 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297576 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297576 , version 1

Cite

Coralie Gaiffe. Le cancer du poumon : physiopathologie, traitements et accompagnement des patients à l'officine. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨hal-03297576⟩
148 View
402 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More