Substances of risk in cosmetic products - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Substances of risk in cosmetic products

Les substances à risque dans les produits cosmétiques

(1)
1

Abstract

De plus en plus de substances utilisées dans les produits cosmétiques sont considérées comme étant à risque. Parmi ces substances, les conservateurs, les filtres UV et les parfums font partie des catégories les plus incriminées. Alors que les risques de actions cutanées sont bien connus, les risques de perturbation endocrinienne ou de cancérogénicité sont la plupart du temps soupçonnés. A ce jour, même si des études in vitro et in vivo chez l'animal ont pu mettre en évidence une activité oestrogénique ou cancérogène pour plusieurs substances, les données sont insuffisantes et ne permettent pas de comprendre les mécanismes d'action des substances et leur toxicocinétique chez l'homme. Aucune étude n'a ainsi permis de démontrer une corrélation entre l'utilisation de produits osmétiques contenant ces substances et les risques desquels elles sont accusées. Des alternatives existent pour limiter ou éviter l'utilisation des substances controversées. Ainsi, la cosmétique naturelle ou bio bannit les conservateurs et filtres UV purement synthétiques et les remplace par des ingrédients naturels, dont l'innocuité est beaucoup moins remise en cause. Par mesure de précaution et dans l'attente d'études plus approfondies, le consommateur a la possibilité de se tourner vers ces alternatives qui ont cependant elles aussi leurs avantages et leurs inconvénients.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2018_MOUTIER_LAURE.pdf (5.66 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297578 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297578 , version 1

Cite

Laure Moutier. Les substances à risque dans les produits cosmétiques. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨hal-03297578⟩
162 View
196 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More