Micro-costing in healthcare : application to atrial fibrillation ablation and cataract surgery - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Micro-costing in healthcare : application to atrial fibrillation ablation and cataract surgery

Micro-costing en établissement de santé : application à l'ablation de fibrillation atriale et à la chirurgie de la cataracte

(1)
1

Abstract

Dans le contexte économique actuel, de plus en plus d'acteurs de santé expriment leur volonté de connaitre les coûts de production au regard des recettes perçues afin d'optimiser leurs pratiques. L'objectif de ce travail est d'évaluer le coût au CHR de Metz-Thionville des prises en charge pour ablation de fibrillation atriale et pour chirurgie de la cataracte afin de le comparer aux données issues de l'ENCC 2015 et au tarif de remboursement (GHS). Notre choix s'est porté sur ces deux opérations en raison de la grande quantité de dispositifs médicaux (DM) nécessaires à leur réalisation ainsi que de leur caractère différent en termes de mode d'hospitalisation et de répartition. Notre méthodologie s'appuie sur la méthode de micro-costing développée par la HAS, adaptée à nos contraintes. Nous avons estimé le coût des ablations de FA à 7 169,84 € soit une différence avec le tarif GHS de - 1 299,45 €. Ainsi, les dépenses engendrées par cette activité ne sont pas couvertes par le remboursement de l'Assurance Maladie. Les DM représentent 60,84 % de ce coût. Cette part est significativement plus élevée que celle issue des données de l'ENCC (32,79 %). Selon la technique opératoire étudiée, radiofréquence ou cryoablation, nous n'avons pas observé de différence significative ni pour le coût global ni pour la différence entre le tarif GHS et le coût CHR. Le coût de la chirurgie de la cataracte est estimé à 856,50 €. La différence entre le tarif GHS et le coût CHR est quant à elle de 391,88 €. Ainsi les dépenses engendrées par cette activité, dans notre centre, sont couvertes par le remboursement de l'Assurance Maladie. Les DM représentent 34,46 % de ce coût. Cette part est significativement plus élevée que celle issue des données de l'ENCC (20,49 %). Nous avons aussi pu montrer que la différence entre le tarif GHS et le coût CHR d'une procédure réalisée par un junior (assistant ou interne) est significativement plus faible que lors d'une chirurgie réalisée par un sénior (- 132,69 €). Cette variation semble notamment due à l'utilisation de DM plus coûteux en plus d'un allongement de la durée opératoire dans le groupe junior. Malgré cela, le coût des chirurgies réalisées par ce groupe de praticiens reste couvert par le remboursement actuel. Ces différentes données financières nous amènent à envisager des pistes d'optimisation telles que l'achat des DM onéreux par l'intermédiaire de groupement d'achat aussi bien au niveau national que régional et mettent en avant l'importance de la vigilance lors du codage des ablations de FA.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2018_GUZMAN_GABRIEL.pdf (3.4 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297598 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297598 , version 1

Cite

Gabriel Guzman. Micro-costing en établissement de santé : application à l'ablation de fibrillation atriale et à la chirurgie de la cataracte. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨hal-03297598⟩
48 View
48 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More