Primary Cerebral Lymphoma Imaging : Diagnostic Assessment of Atypical Cases in a Retrospective Series of 108 Patients - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Primary Cerebral Lymphoma Imaging : Diagnostic Assessment of Atypical Cases in a Retrospective Series of 108 Patients

Imagerie des lymphomes cérébraux primitifs : étude des cas atypiques au diagnostic dans une série rétrospective de 108 patients

(1)
1

Abstract

CONTEXTE ET OBJECTIFS : Les lymphomes primitifs cérébraux (LCP) sont des tumeurs rares qu'il convient de reconnaître pour adapter la stratégie thérapeutique. L'aspect typique bien connu des LCP en imagerie permet d'évoquer le diagnostic et d'adapter la prise en charge, avec notamment la réalisation d'une biopsie stéréotaxique pour confirmation histologique avant traitement. Notre étude visait à décrire les formes atypiques de LCP en imagerie au diagnostic quant à leur morphologie, leur localisation et leur extension, et d'évaluer la fréquence et le rôle des atypies dans les erreurs diagnostiques. MATÉRIEL ET MÉTHODES : Notre étude monocentrique rétrospective a inclus 108 patients atteints de LCP prouvé histologiquement et suivis au CHRU de Nancy entre janvier 2010 et juin 2018, majoritairement immunocompétents. La population obtenue a été divisée en plusieurs groupes distincts : les formes typiques, les atypies morphologiques, de localisation et d'extension, ces catégories ne s'excluant pas mutuellement. Une analyse multivariée par régression logistique a étudié les variables d'imagerie en fonction de la présomption diagnostique initiale. RÉSULTATS: Seulement 35 patients (32,4% des patients inclus) avaient un profil typique de LCP en imagerie, contre 54 patients (50%) avec au moins une atypie morphologique, 35 patients (32,4%) avec des atypies de localisation et 23 patients (21,3%) avec une extension tumorale inhabituelle. La présence d'atypies morphologiques augmentait significativement le risque d'erreur diagnostique initiale (p = 0,003, OR= 0,26) Des remaniements nécrotiques étaient présents chez 27 patients et hémorragiques dans 9 cas. Le ~ortex était atteint dans 13 cas. Un cas de lymphomatose cérébrale a été décrit. Une atteinte méningée était présente chez 13 patients. Des localisations et extensions rares étaient relevées, dont une extension au CAI. CONCLUSION : Notre étude a retrouvé une grande fréquence de formes atypiques de LCP notamment chez les patients immunocompétents pouvant être source d'erreurs diagnostiques et de prise en charge.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2019_DUBUIS_MADELSKI_DORIANE.pdf (2.25 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297675 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297675 , version 1

Cite

Doriane Dubuis-Madelski. Imagerie des lymphomes cérébraux primitifs : étude des cas atypiques au diagnostic dans une série rétrospective de 108 patients. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨hal-03297675⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
20 View
208 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More