Term newborn at risk for Early Onset neonatal Sepsis (EOS) : clinical surveillance vs systematic paraclinical tests - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Term newborn at risk for Early Onset neonatal Sepsis (EOS) : clinical surveillance vs systematic paraclinical tests

Nouveau-nés à terme à risque d'Infection Néonatale Bactérienne Précoce : surveillance clinique versus examens complémentaires systématiques

(1)
1

Abstract

L'infection néonatale précoce est une affection rare mais très souvent suspectée. Le diagnostic d'une infection néonatale des enfants proche du terme s'appuyait sur la réalisation d'examens complémentaires systématiques (Anaes 2002), ne mettant pas la clinique de l'enfant au centre de la décision d'hospitalisation et de traitement. Des recommandations de bonnes pratiques « Diagnostic et traitement curatif de l'infection bactérienne précoce du nouveau-né » ont donc été actualisées, afin de ne pas médicaliser les nouveau-nés asymptomatiques. Ces recommandations ont reçu l'accréditation de la Haute Autorité de Santé (HAS) en 2017. Une surveillance clinique systématique en fonction du niveau de risque infectieux du nouveau-né, est préconisée. L'étude compare la prise en charge des nouveau-nés ≥ 36SA à risque infectieux, sur 2 périodes différentes : de juillet à décembre 2017, selon les anciennes recommandations, et de juillet à décembre 2018, selon le nouveau protocole guidé par les nouvelles recommandations de 2017. L'objectif principal de cette étude était de comparer le nombre et la durée d'antibiothérapie(s) administrée(s) chez les nouveau-nés ≥ 36 SA, considérés à risque infectieux. 1248 nouveau-nés ≥ 36SA sont nés durant la première période, dont 643 présentaient un risque infectieux, vs 1152 nouveau-nés durant la seconde période dont 344 présentaient un risque infectieux. Une antibiothérapie était débutée chez 18 nouveau-nés durant la première période (1,4%) et 9 durant la seconde période (0,8%) (p=0,13). La durée d'antibiothérapie était plus courte en 2018 qu'en 2017 : 3,1 +/- 2,3 jours (moyenne, +/- SD), vs 6,3 +/- 2 jours (p= 0,003). Il n'y a pas eu de mortalité rapportée en rapport avec une infection néonatale. L'application des recommandations de bonne pratique (HAS 2017) permet une diminution de l'exposition des nouveau-nés aux antibiotiques, sans risque supplémentaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2019_SCHMITT_CLAIRE.pdf (494.42 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297737 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297737 , version 1

Cite

Claire Schmitt. Nouveau-nés à terme à risque d'Infection Néonatale Bactérienne Précoce : surveillance clinique versus examens complémentaires systématiques. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨hal-03297737⟩
85 View
110 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More