Utilisation des venins en médecine : cas du venin de scorpion dans les cellules du cancer du sein in vitro - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Utilisation des venins en médecine : cas du venin de scorpion dans les cellules du cancer du sein in vitro

(1)
1

Abstract

Les animaux venimeux tels que les scorpions, les serpents, et les araignées engendrent la peur chez beaucoup d'entre nous, cependant leurs venins renferment des toxines qui ont des propriétés thérapeutiques déjà reconnues depuis plusieurs décennies avec notamment des traitements pour le diabète, l'hypertension, et la douleur. L'effet du venin de scorpion a attiré notre attention dans cette thèse et plus particulièrement dans le cancer du sein qui reste le cancer le plus fréquent en France chez la femme malgré des campagnes de dépistages, et de prévention très présentes. Outre les venins d'autres animaux venimeux en recherche actuellement en cancérologie, nous nous sommes intéressés à deux scorpions : Buthus matensii Karsch et Androctonus bicolor. Ainsi, nous avons exploré leur effet antitumoral grâce à deux études qui nous suggère que le venin de scorpion est une source prometteuse dans les années à venir pour traiter le cancer.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2019_BEKAL_IMANE.pdf (2.79 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297950 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297950 , version 1

Cite

Imane Bekal. Utilisation des venins en médecine : cas du venin de scorpion dans les cellules du cancer du sein in vitro. Sciences pharmaceutiques. 2019. ⟨hal-03297950⟩
152 View
303 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More