Bipolar disorder, addictive comorbidities and medication adherence : a study at the Nancy FondaMental Advanced Center of Expertise for Bipolar Disorder (France) - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Bipolar disorder, addictive comorbidities and medication adherence : a study at the Nancy FondaMental Advanced Center of Expertise for Bipolar Disorder (France)

Trouble bipolaire, comorbidités addictives et observance médicamenteuse : une étude menée chez 259 patients suivis au Centre Expert pour les Troubles Bipolaires de Nancy

(1)
1

Abstract

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, le trouble bipolaire est l'une des dix pathologies les plus invalidantes. Les comorbidités addictives sont fréquentes chez les patients atteints de trouble bipolaire et celles-ci influent de manière négative sur le cours de la maladie. Parallèlement, l'abus de substances psychoactives (SPA) est l'un des principaux facteurs de mauvaise observance retrouvés chez les patients atteints de trouble bipolaire. Afin d'étudier le lien entre le trouble bipolaire, les addictions et l'observance médicamenteuse, une étude a été menée au Centre Expert pour les Troubles Bipolaires (CEBP) de Nancy. L'objectif principal de cette étude est de définir la proportion de patients bipolaires présentant des comorbidités addictives et de déterminer si ces addictions ont un impact sur leur observance médicamenteuse. L'objectif secondaire est de déterminer si certains facteurs sont associés à la présence des comorbidités addictives et s'ils ont une influence sur l'observance médicamenteuse des patients. Ces facteurs sont les suivants : la chronologie d'apparition entre le trouble bipolaire et les addictions, la labilité émotionnelle, la thymie lors de la première visite au CEBP et le nombre d'épisodes maniaques et dépressifs passés. Une requête dans le logiciel eBipolar utilisé au CEBP a été réalisée afin d'extraire les données et des analyses statistiques ont été effectuées. L'échantillon est composé de 259 patients atteints de trouble bipolaire de type 1, 2 ou NOS. Un tiers d'entre eux souffrent de comorbidités addictives. Ceux-ci sont significativement moins observants que les patients sans addiction. Une moins bonne observance médicamenteuse est statistiquement corrélée à une consommation d'alcool, une labilité émotionnelle augmentée, une humeur dépressive et un nombre d'épisodes dépressifs majeurs passés inférieur. En revanche, la consommation de cannabis ou de benzodiazépines, le nombre de SPA consommées, la chronologie d'apparition entre le trouble bipolaire et les addictions, une humeur augmentée et le nombre d'épisodes maniaques passés ne semblent pas avoir d'impact. La principale limite de cette étude est le caractère déclaratif des informations recueillies auprès des patients. La présence de comorbidités addictives chez les patients atteints de trouble bipolaire est un élément important que les cliniciens doivent prendre en compte. Une prise en charge spécifique alliant traitement pharmacologique adapté et psychothérapie ciblée afin que ces deux troubles soient traités de manière concomitante, pourrait permettre une amélioration de l'observance médicamenteuse chez ces patients.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2019_BARBEROT_PAULINE.pdf (2.7 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297966 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297966 , version 1

Cite

Pauline Barberot. Trouble bipolaire, comorbidités addictives et observance médicamenteuse : une étude menée chez 259 patients suivis au Centre Expert pour les Troubles Bipolaires de Nancy. Sciences pharmaceutiques. 2019. ⟨hal-03297966⟩
127 View
352 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More