SARS-Cov2 et troubles olfactifs, de l'hypothèse physiopathologique aux pistes thérapeutiques - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2020

SARS-Cov2 and olfactory disorders, from the pathophysiological hypothesis to therapeutic avenues

SARS-Cov2 et troubles olfactifs, de l'hypothèse physiopathologique aux pistes thérapeutiques

Abstract

Les troubles olfactifs survenus aux cours de la pandémie de Covid-19 ont soulevé de nombreuses questions. Un nombre conséquent de publications scientifiques a alors vu le jour à ce sujet, permettant de faire un état des connaissances, en particulier de la physiopathologie de cette atteinte. On retrouve dans la plupart des études, une prévalence nettement augmentée de ces troubles olfactifs chez les patients atteints par SARS-Cov2. Les formes cliniques sont variables mais il ressort nettement que la récupération des fonctions olfactives se fait plus rapidement et pour une proportion de patients plus importante que pour les troubles olfactifs post infection virale habituels. La physiopathologie de cette atteinte semble multifactorielle et reste encore à définir avec précision. Nous proposons finalement,aux vues de notre expérience, une orientation à donner aux patients présentant des troubles olfactifs persistants après l'infection.
No file

Dates and versions

hal-03298090 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298090 , version 1

Intranet access

Cite

Patrick Faron. SARS-Cov2 et troubles olfactifs, de l'hypothèse physiopathologique aux pistes thérapeutiques. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03298090⟩
64 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More