Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Résultats anatomiques et fonctionnels de la chirurgie du trou maculaire après un suivi de 8 ans

Résumé : INTRODUCTION : étudier avec un suivi minimum de 8 ans les résultats anatomiques et fonctionnels de la chirurgie du trou maculaire avec pelage de la membrane limitante interne (MLI) et en mesurer l'impact sur la fonction rétinienne. MÉTHODE : Étude rétrospective des patients opérés de trou maculaire avant 2011 toujours suivis dans le service. Tous les patients ont bénéficié d'une vitrectomie avec pelage de la MLI après coloration. L'évaluation anatomique à 8 ans portait sur l'étude de la région maculaire et du nerf optique par tomographie à cohérence optique spectral domain (SD-OCT) avec comparaison à l'oeil adelphe. L'évaluation fonctionnelle comprenait la mesure binoculaire de l'acuité visuelle et de la sensibilité rétinienne évaluée par micropérimètrie (NIDEK MP-3) ainsi qu'un questionnaire subjectif de « qualité de vue » de l'oeil opéré. RÉSULTATS ;Quatorze femmes et cinq hommes ont été inclus. Sur le plan anatomique, tous les trous sont refermés avec récupération complète de la réflectivité de la membrane limitante élastique externe chez tous les patients et de la ligne d'interdigitation de l'article externe des photorécepteurs (IS/OS) chez 16/19 patients (84 %). La mesure de l'épaisseur des fibres neurorétiniennes du nerf optique (RNFL) a confirmé une perte modérée en fibres dans le groupe des yeux opérés 95,9 ± 9,5 versus 101,5 ± 10,9 (p = 0,001) pour les yeux controlatéraux alors que la diminution du complexe ganglionnaire n'est pas significative 90,16 ± 8,3 versus 91,89 ± 8,8 (p = 0,37). Sur le plan fonctionnel, il n'existait pas de différence significative entre l'acuité visuelle des yeux opérés 0,07 +/- 0,08LogMar et celle des yeux controlatéraux 0,04 +/-0,08 LogMar (p = 0,10). La sensibilité rétinienne moyenne des yeux opérés était de 25,11 +/-1,95 dB sans différence à celle des yeux adelphes 25,19 +/- 1,65dB (p = 0,82) avec toutefois présence chez 2 patients de 2 scotomes relatifs < 10 dB. À l'interrogatoire, 3/19 patients (16 %) décrivent un scotome gênant en vision monoculaire 11/19 (58 %) décrivent des métamorphopsies faiblement gênantes et 3 patients évaluent leur perte visuelle à plus de 60 %. CONCLUSION : La chirurgie maculaire avec pelage de la membrane limitante interne est une procédure très sûre qui permet d'obtenir après 8 ans de suivi des résultats anatomiques et fonctionnels stables et satisfaisants proches de ceux de l'oeil controlatéral non atteint.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/ulprive/BUMED_T_2019_TORTUYAUX_FRANCOIS.pdf
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03298371
Contributor : Thèses d'Exercice Ul <>
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 3:31:58 PM
Last modification on : Saturday, July 24, 2021 - 3:40:00 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298371, version 1

Citation

François Tortuyaux. Résultats anatomiques et fonctionnels de la chirurgie du trou maculaire après un suivi de 8 ans. Sciences pharmaceutiques. 2019. ⟨hal-03298371⟩

Share

Metrics

Record views

4