Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Evaluation de la qualité de vie chez les patients participant aux groupes de marche menés par les infirmières ASALEE dans les Vosges

Résumé : INTRODUCTION. L'activité physique est fondamentale afin de réduire la morbi-mortalité liée aux pathologies non transmissibles. L'OMS préconise de faire au moins 300 minutes d'activité physique d'intensité modérée ou 150 minutes d'intensité élevée par semaine pour toute personne de plus de 15 ans. Depuis plusieurs mois apparaissent des groupes de marche, coordonnés par les infirmières du groupe ASALEE, afin de stimuler les patients pour atteindre les objectifs posés par l'OMS. Le travail que nous avons mis en place consiste à étudier l'impact de ces groupes de marche sur la qualité de vie des patients. MATÉRIEL ET MÉTHODES. Etude qualitative en focus groupes. Six entretiens pour un total de vingt-quatre patients ont participés à cette étude. RÉSULTATS. Les causes de sédentarité sont multifactorielles. La cause principale reste l'isolement chez les personnes à la retraite, et le travail chez les actifs. La notion de groupe est primordiale pour inciter les patients à pratiquer une activité physique. Le contact avec les autres marcheurs est essentiel pour maintenir une activité physique sur la durée. Une augmentation du périmètre de marche ressort lors des interrogatoires chez de nombreux marcheurs. Cela passe par une utilisation moindre des transports en commun et de la voiture. Le groupe de marche ne semble pas avoir d'impact sur la facilité à faire les courses. L'impact sur la santé est réel dans notre étude. Les patients rapportent une amélioration autant sur le moral que sur de nombreuses pathologies chroniques telles que les douleurs ostéoarticulaires, le diabète ou encore certains facteurs de risque cardiovasculaire. La place du médecin traitant ainsi que de l'IDSP dans la motivation des patients est essentielle. Un courrier incitatif pour faire du sport ne semble pas avoir d'impact. Une prescription médicale semble inciter les patients à faire de l'activité physique adaptée. CONCLUSION. Les groupes de marche semblent avoir un impact sur la qualité de vie des patients. La notion de groupe semble primordiale pour garder une activité physique sur la durée. Les professionnels de santé ont un rôle majeur sur la sédentarité et l'activité physique des patients.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03298548
Contributor : Thèses d'Exercice Ul Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 4:52:24 PM
Last modification on : Sunday, November 21, 2021 - 3:32:08 AM

File

BUMED_T_2019_GLATT_THOMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298548, version 1

Citation

Thomas Glatt. Evaluation de la qualité de vie chez les patients participant aux groupes de marche menés par les infirmières ASALEE dans les Vosges. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨hal-03298548⟩

Share

Metrics

Record views

9

Files downloads

13