Les décisions des juges sont-elles influencées par la météo ? Application aux décisions en matière de divorce en France - Université de Lorraine Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2022

Les décisions des juges sont-elles influencées par la météo ? Application aux décisions en matière de divorce en France

Abstract

After a review of empirical literature on the link between meteorology (temperature, precipitation, cloud cover, wind...) and productive activity behaviors mainly in the tertiary sector and more specifically in judicial activity, we propose an empirical analysis of the impact of outdoor temperature and rainfall levels on court decisions made in French courts of appeal during divorce proceedings, based on a sample of approximately 4,000 court decisions to which daily and geo-localized meteorological data were matched. Our analysis focuses on child support decisions in divorce proceedings. We show that, all other things being equal, decisions made when the maximum outside temperature is cool would be more favorable to parents who have not appealed, and when the maximum outside temperature is high, decisions would be more favorable to fathers.
Après avoir proposé une revue de littérature empirique portant sur le lien entre la météorologie (température, précipitations, couverture nuageuse, vent, etc.) et les comportements d’activité productives, principalement dans le secteur tertiaire et plus spécifiquement dans l’activité judiciaire, nous proposons une analyse empirique de l’impact de la température extérieure et du niveau des précipitations sur les décisions de justice effectuées dans les cours d’appel françaises lors de procédures de divorce et ce, à partir d’un échantillon d’environ 4 000 décisions de justice auxquelles ont été appariées des données météorologique quotidiennes et géolocalisées. Notre analyse porte sur les décisions relatives aux pensions alimentaires pour enfant lors de procédures de divorce. Nous montrons que les décisions prises par les juges lorsque la température maximale extérieure est fraiche seraient plutôt favorables à la partie qui n’est pas à l’origine de l’appel. Et, lorsque la température extérieure maximale est élevée les décisions seraient plutôt favorables aux pères.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021-31.pdf (1.4 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03437622 , version 1 (08-03-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03437622 , version 1

Cite

Marc Deschamps, Julie Mansuy, Bruno Jeandidier. Les décisions des juges sont-elles influencées par la météo ? Application aux décisions en matière de divorce en France. 2022. ⟨hal-03437622⟩
134 View
131 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More