Etude du rehaussement du sein controlatéral chez des patientes ménopausées prises en charge pour un carcinome mammaire infiltrant - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Study of contralateral background parenchymal breast enhancement in postmenopausal patients treated for invasive breast carcinoma

Etude du rehaussement du sein controlatéral chez des patientes ménopausées prises en charge pour un carcinome mammaire infiltrant

Charline Wagner
  • Function : Author
  • PersonId : 1172128
  • IdRef : 257096817

Abstract

OBJECTIFS : Etudier les critères de rehaussement interne du sein (BPE) qui pourraient être ssociés au cancer du sein dans une population composée uniquement de femmes énopausées n’étant pas influencées par des facteurs hormonaux endogènes ou exogènes. MATÉRIEL ET MÉTHODES : Une étude rétrospective observationnelle monocentrique a été onduite sur 156 IRM de patientes de 54 ans ou plus en cours de bilan pour un carcinome ammaire invasif unilatéral (44 lum A, 30 lum B, 12 HER2, 15 TN et 55 CLI) et 50 témoins ans antécédent de cancer. Les critères cliniques (âge, IMC), l’intensité, les critères orphologiques et cinétiques du BPE du sein controlatéral ont été collectés lors du bilan nitial et comparés au groupe témoin pour identifier des critères de BPE plus spécifiques de la résence d’un cancer du sein, de certains sous types histologiques ou moléculaires ou du caractère hormonodépendant. RÉSULTATS : 95% des IRM avaient un rehaussement précoce nul ou faible, 98% une surface de rehaussement inférieure à 50% (minime/faible). Il n’y avait pas de différence significative de rehaussement précoce entre les cas et les témoins (p =1). L’analyse des cas ne montrait pas de différence significative entre les sous-groupes histologiques ou moléculaires (p= 707) ou le caractère hormonodépendant de la tumeur (p= 0,602). CONCLUSION : Les caractéristiques morphologiques et cinétiques ainsi que l’intensité du BPE chez des patientes ménopausées prises en charge pour un cancer du sein unilatéral ne montrent pas de corrélation avec la présence d’un cancer comparativement au groupe témoin. Il n’y a pas non plus de différence de BPE entre les sous types histologiques ou moléculaires et le caractère hormonodépendant du cancer du sein dans cette population. Le caractère prédictif de cancer notamment hormonodépendant lié à l’intensité du BPE et le concept d’individualisation de la surveillance en fonction des caractéristiques du BPE rapportés dans la littérature ne semblent pas applicables dans la population ménopausée.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2020_WAGNER_CHARLINE.pdf (2.34 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03806002 , version 1 (07-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03806002 , version 1

Cite

Charline Wagner. Etude du rehaussement du sein controlatéral chez des patientes ménopausées prises en charge pour un carcinome mammaire infiltrant. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03806002⟩
21 View
495 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More