L’ amélioration de la voie d’assemblage chez l’enfant dyslexique par l’administration intensive d’un protocole grapho-phonémique : comparaison avec une prise en charge bihebdomadaire - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

L’ amélioration de la voie d’assemblage chez l’enfant dyslexique par l’administration intensive d’un protocole grapho-phonémique : comparaison avec une prise en charge bihebdomadaire

Marjorie Derouet
  • Function : Author
  • PersonId : 1193308
  • IdRef : 196691133

Abstract

Ces dernières années, les avancées en neuro-anatomie fonctionnelle ont permis de requalifier la dyslexie comme étant une pathologie d’origine neurologique. Cette pathologie entraîne une prise en charge orthophonique au long cours à raison d’une à deux séances par semaine. Or, les bénéfices d’une rééducation intensive, en appui sur les capacités plastiques du cerveau, ont été largement démontrés dans le cas de cérébrolésions. Ainsi, nous nous sommes demandé si l’administration intensive d’un protocole centré sur la voie d’assemblage, pouvait améliorer précision et rapidité en lecture chez les enfants dyslexiques, de façon plus efficace qu’une prise en charge bihebdomadaire. Nous avons donc conçu un protocole grapho-phonémique de vingt séances et avons comparé les résultats entre deux groupes ; l’un bénéficiait d’une stimulation intensive à raison de quatre séances par semaine pendant cinq semaines, l’autre se voyait administrer le protocole de façon bihebdomadaire. Trois bilans proposés au cours de l’expérimentation nous ont permis de mesurer les progrès en lecture pour chaque groupe. Les résultats obtenus mettent en relief une progression constante pour les enfants issus du groupe intensif, même après l’arrêt du protocole. Ils ont ainsi gagné en précision et en rapidité de lecture. A l’inverse, les enfants suivis de façon bihebdomadaire ont tout d’abord progressé avant de présenter une stagnation de leurs performances, voire une régression. Nous estimons que les progrès observés pour les enfants suivis de façon intensive sont dus aux capacités plastiques cérébrales. Cependant, seules des observations en neuro-imagerie fonctionnelle nous permettraient d’objectiver ces conclusions.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MORT_2016_DEROUET_MARJORIE_NEUMAR_JUSTINE.pdf (1.21 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03870195 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03870195 , version 1

Cite

Marjorie Derouet, Justine Neumar. L’ amélioration de la voie d’assemblage chez l’enfant dyslexique par l’administration intensive d’un protocole grapho-phonémique : comparaison avec une prise en charge bihebdomadaire. Médecine humaine et pathologie. 2016. ⟨hal-03870195⟩
81 View
520 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More