La visiophonie en orthophonie : étude exploratoire auprès de patients suivis en neurologie - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

La visiophonie en orthophonie : étude exploratoire auprès de patients suivis en neurologie

Madeleine Gaumé
  • Function : Author
  • PersonId : 1193323
  • IdRef : 196761727

Abstract

The therapist has to investigate permanently all the tools available for a better answer to the needs of his patients, and this a particularly true with the new numerical technologies. In the present work, the interest of videophones for speech therapists in charge of taking care of patients suffering from neurological troubles was investigated. A survey has been submitted to a large panel of patients concerned by at least 4 different pathologies, and actually 4 of them experienced a real therapy trough videophone. The first interest of the methodology is obviously to avoid the difficulties raised by transport for patients suffering from invalidating pathology, however the appointment in the therapist’s office is good way to maintain social interactions. As reported by a patient « nothing can replace human relationship » and the danger of videophone could be to let the patient alone with himself. Furthermore, if videophone seems to be efficient with parkinsonian or dysphasic patients, the results suggest to avoid it with patients suffering from neurocognitive troubles.
Avec le souci permanent d’améliorer les moyens à sa disposition pour mieux répondre aux besoins du patient, le thérapeute doit regarder avec attention les possibilités offertes par les technologies nouvelles. Dans ce mémoire, l’intérêt de la visiophonie en tant que complément à la pratique orthophonique ordinaire a été analysé sous l’angle des patients présentant des troubles neurologiques. Un questionnaire a été soumis à un grand nombre de patients recouvrant 4 pathologies différentes, et 4 patients ont participé à une prise en charge visiophonique. Si le premier avantage de la visiophonie réside dans l’économie du trajet domicile-cabinet particulièrement bénéfique dans le cas de pathologies neurologiques invalidantes, le rendez-vous en cabinet est l’occasion d’une rencontre, facteur humain très important pour des personnes souffrant de déficits communicationnels. Comme l’a confié un patient « rien ne remplace la relation humaine » et la visiophonie pourrait être alors un facteur de plus grande solitude du patient. Par ailleurs, en fonction de la pathologie les intérêts de la visiophonie ne sont pas le mêmes. Ainsi, les résultats suggèrent que la visiophonie serait à éviter avec des patients présentant des Troubles Neuro-Cognitifs Majeurs ou mineurs mais qu’elle pourrait être envisagée avec des patientsdysphagiques ou parkinsoniens.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MORT_2016_GAUME_MADELEINE.pdf (1.11 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03870212 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03870212 , version 1

Cite

Madeleine Gaumé. La visiophonie en orthophonie : étude exploratoire auprès de patients suivis en neurologie. Médecine humaine et pathologie. 2016. ⟨hal-03870212⟩
30 View
7 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More