Analyse des pratiques concernant les nouvelles recommandations pour l’administration d’oxytocine au cours du travail spontané : étude rétrospective réalisée au Pôle de Gynécologie-Obstétrique du CHRU de Nancy du 10 juillet 2019 au 5 août 2019 - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Analyse des pratiques concernant les nouvelles recommandations pour l’administration d’oxytocine au cours du travail spontané : étude rétrospective réalisée au Pôle de Gynécologie-Obstétrique du CHRU de Nancy du 10 juillet 2019 au 5 août 2019

Ophélie Vignola
  • Function : Author
  • PersonId : 1193545
  • IdRef : 25487455X

Abstract

CONTEXTE/ OBJECTIF : En 2016, des recommandations sont émises par le Collège National des Sages-femmes de France (CNSF) concernant l’administration d’oxytocine au cours du travail spontané. L’objectif de cette étude était d’évaluer les pratiques des sages-femmes en salle de naissances à la maternité du CHRU de Nancy concernant l’application des recommandations pour l’administration d’oxytocine au cours du travail spontané. MÉTHODE : L’étude menée était observationnelle analytique unicentrique rétrospective incluant des patientes en travail spontané, > 37 SA, avec une grossesse monofoetale et à bas risque obstétricale. Le critère de jugement principal était de déterminer le respect des différents critères spécifiques des recommandations pour l’administration d’oxytocine au cours du travail spontané, sous forme de taux d’application par critère. L’analyse des données a été réalisée à l’aide du logiciel Microsoft® Office Excel® 2007. RÉSULTATS : 105 patientes ayant accouché durant l’année 2018 au sein du Pôle de Gynécologie-Obstétrique du CHRU de Nancy ont été incluses. Le taux d’administration d’oxytocine au cours du travail spontané était de 12,4% (soit 13 patientes). Toutes les patientes avaient bénéficié de l’APO (100%). Le nombre d’unités, le volume de dilution et le débit maximum d’oxytocine ont été respecté à 100%. L’indication, l’information et le consentement de la patiente n’étaient jamais mentionnés. Les débits au démarrage n’ont pas été respectés pour 5 patientes (soit 38,5%). CONCLUSION : Les recommandations concernant l’administration d’oxytocine au cours du travail spontané ont été globalement appliquées par les SF du secteur pernatal du CHRU de Nancy.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MESF_2020_VIGNOLA_OPHELIE.pdf (1.12 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03870471 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03870471 , version 1

Cite

Ophélie Vignola. Analyse des pratiques concernant les nouvelles recommandations pour l’administration d’oxytocine au cours du travail spontané : étude rétrospective réalisée au Pôle de Gynécologie-Obstétrique du CHRU de Nancy du 10 juillet 2019 au 5 août 2019. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03870471⟩
27 View
75 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More