Penser l’archive et l’artefact dans le jeu Town of Light - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Penser l’archive et l’artefact dans le jeu Town of Light

Abstract

Le jeu Town of Light propose, par sa narration et son gameplay, un moyen de médiatiser un patrimoine "marginalisé, déprécié" (Le Gallou, 2021) qu'est un hôpital psychiatrique abandonné des années 1980. L'archive et l'artéfact sont collectés comme lors d'un chasse aux trésors et contribuent à la narration. Toute l'histoire est une redécouverte du passé de notre personnage, Renée T.. Cette redécouverte se fait par des souvenirs déclenchés par la trouvaille d'archives et d'artéfacts au sein de l'hôpital. Cependant, plus qu'une chasse aux trésors, je propose l'hypothèse d'une imitation de la pratique de l'urbex (exploration urbaine) par le jeu vidéo Town of Light. En poursuivant l'analogie entre pratique de l'urbex et expérience du jeu Town of Light et en me basant sur la thèse de Aude Le Gallou (2021), le jeu semble proposer une reméditation d'un espace et d'une mémoire non patrimonialisés institutionnellement. Town of Light participerait donc à une patrimonialisation d'un espace et d'une mémoire: celles de femmes psychiatrisées au XXème siècle.
No file

Dates and versions

hal-03877221 , version 1 (29-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03877221 , version 1

Cite

Élisa Vial. Penser l’archive et l’artefact dans le jeu Town of Light. Fiction et patrimoine : le jeu comme lieu de mémoire, CREM; INA; Université de Lorraine, Nov 2022, Metz, France. ⟨hal-03877221⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
36 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More