Impact de mutations ponctuelles dans la protéine de stress Lo18 d'Oenococcus oeni surproduite en système hétérologue - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Impact de mutations ponctuelles dans la protéine de stress Lo18 d'Oenococcus oeni surproduite en système hétérologue

Abstract

The protein Lo18 is a small stress protein (small HSP) synthesized by the lactic acid bacterium Oenococcus oeni, the bacterium responsible for the malolactic fermentation of wine. This stress protein has (i) a molecular chaperone activity allowing it to take charge of proteins undergoing denaturation following stress and (ii) a lipochaperone activity allowing it to participate in the regulation of membrane fluidity. This work made it possible to study the lipochaperone activity of Lo18 when it is overproduced in a heterologous system in E. coli. The impact of the native protein and of modified proteins (mutations of the peptide sequence of Lo18) was tested when the bacteria were subjected to two stresses : thermal and ethanol. After thermal stress, the population fell after one hour at 50°C but without significant differences being observed (pvalue = 0.2012). Under Ethanol stress, the overproduction of the Lo18 protein seemed to increase the survival of the strains after one hour in the presence of a concentration of 12% ethanol, but without a significant difference (pvalue = 0.1519).
La protéine Lo18 est une petite protéine de stress (small HSP) synthétisée par la bactérie lactique Oenococcus oeni, bactérie responsable de la fermentation malolactique du vin. Cette protéine de stress présente (i) une activité chaperon moléculaire lui permettant de prendre en charge des protéines en cours de dénaturation suite à un stress et (ii) une activité lipochaperon lui permettant de participer à la régulation de la fluidité de la membrane. Cette étude a permis d’étudier l’activité lipochaperon de la protéine lorsqu’elle est surproduite en système hétérologue chez E. coli. L’impact de la protéine native et de protéines modifiées (mutations de la séquence peptidique de Lo18) a été testé lorsque les bactéries sous soumises à deux stress : thermique et éthanol. Après un stress thermique, la population chutait après une heure à 50°C mais sans que des différences significatives soient observés (pvalue = 0,2012). Sous stress Ethanol, la surproduction de la protéine Lo18 semblait augmenter la survie des souches après une heure en présence d’une concentration de 12% d’éthanol mais sans ifférence significative (pvalue =0,1519).
No file

Dates and versions

hal-04586193 , version 1 (24-05-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04586193 , version 1

Intranet access

Cite

Louis Fistarol. Impact de mutations ponctuelles dans la protéine de stress Lo18 d'Oenococcus oeni surproduite en système hétérologue. Microbiologie et Parasitologie. 2022. ⟨hal-04586193⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More