Les grammaires d'interaction - Université de Lorraine Access content directly
Accreditation To Supervise Research Year : 2003

Interaction Grammars

Les grammaires d'interaction

Abstract

Interaction Grammars are a grammatical formalism based on the notion of polarity. Polarities express the resource sensitivity of natural languages by modelling the distinction between saturated and unsaturated syntactic structures. Syntactic composition is represented as a chemical reaction guided by the saturation of polarities. It is expressed in a model-theoretic framework where grammars are constraint systems using the notion of tree description and parsing appears as a process of building tree description models satisfying criteria of saturation and minimality. Semantics is integrated in the formalism at a level independent from the syntactic representation, but inside the same model-theoretical framework: semantic objects are DAG descriptions, representing the semantic of textual utterances in the shape of a network of predicate-arguments relations. Polarities are also used for controlling the composition of partially specified DAGs and the syntax-semantics interface is realized in a very flexible way by a function that links every syntactic node with one semantic node at most.
Les grammaires d'interaction sont un formalisme gramamtical fondé sur la notion de polarité. Les polarités expriment la sensibilité aux ressources des langues en modélisant la distinction entre structures syntaxiques saturées et non saturées. La composition syntaxique est représentée comme une réaction chimique guidée par la saturation des polarités. Elle est exprimée dans le cadre de la théorie des modèles comme un système de contraintes qui utilise la notion de description d'arbre. L'analyse syntaxique apparaît alors comme un processus de constructions de modèles d'une description d'arbres satisfaisant des critères de saturation et de minimalité. La sémantique est intégrée dans le formalisme à un niveau indépendant du niveau syntaxique mais toujours dans le cadre de la théorie des modèles. Les objets sémantiques sont des descriptions de graphes acycliques orientés (DAG) représentant la sémantique d'énoncés textuels sous forme de réseaux de relations prédicats-arguments. Les polarités servent à contrôler la compostion de DAG partiellement spécifiés. L'interface syntaxe-sémantique est réalisée de façon très flexible par une fonction liant chaque nœud syntaxique à au plus un nœud sémantique.
Fichier principal
Vignette du fichier
hdr_Guy_Perrier.pdf (92.96 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-01297859 , version 1 (07-04-2016)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01297859 , version 1

Cite

Guy Perrier. Les grammaires d'interaction. Informatique et langage [cs.CL]. Université Nancy 2, 2003. ⟨tel-01297859⟩
210 View
41 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More