Activated protein C and glucocorticoid in experimental septic shock - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2011

Activated protein C and glucocorticoid in experimental septic shock

Effets de la protéine C activée et des glucocorticoïdes dans le choc septique expérimental

(1)
1

Abstract

Sepsis remains the major cause of death in intensive care units. International guidelines for management of severe sepsis and septic shock recommend both stress-dose steroid therapy and recombinant activated protein C (APC). The aims of the present study were to compare the effects of APC and dexamethasone (Dexa) alone as well as in combination in resuscitated septic shock on survival, hemodynamics, and vascular reactivity. Sepsis was associated with a decrease in mean arterial pressure, elevation in plasma lactate and nitrite/nitrate concentration. Administration of APC, Dexa, and their combination improve arterial pressure and decrease lactate and nitrite/nitrate concentration. Both APC and Dexa improved arterial contractility and endothelial dysfunction resulting from septic shock in rats. The expression of iNOS was significantly reduced by the administration of Dexa, APC, and combination therapy. All treatments restore the Akt pathway. Moreover, their combination increased the length of survival. These findings suggest that APC and glucocorticoids should be further re-evaluated in combination in septic shock
Le choc septique est la principale cause de mortalité dans les services de réanimation. Les glucocorticoïdes (GC) et la protéine C activée (APC) sont deux traitements adjuvants recommandés au cours du choc septique. Ce travail a pour objectif d'évaluer l'impact de la combinaison d'APC et des GC sur les paramètres hémodynamiques et la survie. Le sepsis expérimental se caractérise par une hypotension artérielle avec acidose lactique et une hyporéactivité vasculaire. L'administration de Dexa et/ou d'APC permet de diminuer les taux de lactates, d'interleukines et de nitrate/nitrite. Chez les groupes traités, la contraction est améliorée ainsi que la relaxation vasculaire des aortes et des artères mésentériques. L'administration d'APC et de Dexa, seul ou en association, entraine une diminution de l'expression induite d'iNOS et la restauration de la voie Akt. La combinaison APC et Dexa améliore le temps de survie de façon synergique. Nos résultats suggèrent que l'APC et les GC devraient être réévalués en association dans le traitement du choc septique
Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_2011_0098_BOUAZZA.pdf (3.78 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01746246 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01746246 , version 1

Cite

Youcef Bouazza. Effets de la protéine C activée et des glucocorticoïdes dans le choc septique expérimental. Médecine humaine et pathologie. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2011. Français. ⟨NNT : 2011NAN10098⟩. ⟨tel-01746246⟩
39 View
211 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More