Géométries et environnements de dépôt de l'Oxfordien de l'Est du Bassin de Paris - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2004

Geometries and depositional environments of the Oxfordian from Lorraine (France)

Géométries et environnements de dépôt de l'Oxfordien de l'Est du Bassin de Paris

Abstract

The diversity of facies and depositional environments of the Oxfordian of Lorraine allowed to propose a new lithostratigraphic framework. The survey of field and subsurface data using facies sedimentolgy and sequential stratigraphy allowed to describe 13 transgressive-regressive depositional cycles between the Mariae zone and the Planula zone. The depositional systems evolved from a marl-limestone ramp deepening southward, to a reefal and/or oolitic carbonate platform and finally to a marl-limestone ramp deepening northward. Amplifications of high frequency relative sea level falls appear in transgressive context and coïncide with climatic changes. Thirteen oxfordian depositional cycles are inserted in 6 medium frequency transgressive-regressive cycles and, in 5 cases, floodings are contemporaneous with tectonic events. Those 6 cycles are inserted in a low frequency regressive transgressive cycle and accommodation minimum appear in the upper part of the Middle Oxfordian.
La variété des faciès et des environnements de dépôt de l'Oxfordien de Lorraine est à l'origine d'un nouveau découpage lithostratigraphique proposé dans ce mémoire. L'étude de l'Oxfordien de Lorraine à partir des données d'affleurement et des données de subsurface en termes de sédimentologie de faciès et de stratigraphie séquentielle a permis de décrire 13 cycles de dépôt transgressifs-régressifs. Les systèmes de dépôt ont évolué depuis une rampe argilo-carbonatée à vergence sud jusqu'à une rampe à argilo-carbonatée à vergence nord en passant par une plate-forme carbonatée récifale et/ou oolithique. Des amplifications des chutes du niveau marin relatif à haute fréquence s'observent en contexte transgressif et sont contemporaines de changements climatiques. Les 13 cycles de dépôt oxfordiens s'inscrivent dans 6 cycles transgressifs régressifs à moyenne fréquence pour lesquels les ennoyages sont contemporains d'évènements tectoniques dans 5 cas sur 6. Ces 6 derniers cycles s'inscrivent dans un cycle régressif-transgressif à basse fréquence dont le minimum d'accommodation se situe dans la partie supérieure de l'Oxfordien moyen.
No file

Dates and versions

tel-01746790 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01746790 , version 1

Intranet access

Cite

Cédric Carpentier. Géométries et environnements de dépôt de l'Oxfordien de l'Est du Bassin de Paris. Sciences de la Terre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2004. Français. ⟨NNT : 2004NAN10031⟩. ⟨tel-01746790⟩
16 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More