Comparaison moléculaire des virus de l'Influenza aviaire, de la bronchite infectieuse et de l'anémie du poulet en Chine et au Nigeria : l'épidémiologie moléculaire, un atout dans la compréhension de l'évolution des virus aviaires à l'échelle mondiale - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2006

Comparaison moléculaire des virus de l'Influenza aviaire, de la bronchite infectieuse et de l'anémie du poulet en Chine et au Nigeria : l'épidémiologie moléculaire, un atout dans la compréhension de l'évolution des virus aviaires à l'échelle mondiale

Mariette Ducatez
  • Function : Author
  • PersonId : 787099
  • IdRef : 120979055

Abstract

Nowadays, the emergence or re-emergence of infectious diseases is more and more often brought to public attention. Coronaviruses as well as Influenzaviruses have become "famous" due to severe acute respiratory syndrome (SARS) and HPAI H5N1 avian influenza which recently emerged or re-emerged in South-eastern Asia. Since the first African outbreak of HPAI H5N1l last February in Northern Nigeria, epidemiological links between Western African and Southeastern Asian avian viruses were studied. We compared here 3 avian viruses, avian influenza virus (AIV), chicken anemia virus (CAV) and infectious bronchitis virus (IBV), fiom Nigeria and South-eastern China at the genetic level. AIV was chosen for its impact on public health. IBV and CAV were chosen on the basis of a serology study carried out in South Western Nigerian commercial farms. We indeed showed that birds had very high seroprevalences against CAV and IBV : 57 and 84% respectively. Even if a few CAV or IBV strains from Nigeria and China were very close on the genetic level, no direct or systematic transmission of the viruses could be observed. AIV strains fiom the 2 regions were clearly distinct. A careful surveillance of these pathogens at the molecular level stays nevertheless extremely important to understand their transmission, evolution and to evaluate in advance how to counter them.
Dans le contexte international actuel les scientifiques, relayés par les médias, sont interpelés par l'émergence ou la réémergence de plusieurs maladies infectieuses d'origine animale. Coronavirus et Influenzavirus sont au coeur de l'actualité avec le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et l'Influenza (grippe) aviaire (AIV) H5N1 hautement pathogène qui ont récemment émergé ou ré-émergé en Asie du sud-est. Depuis la détection de la première épizootie d'H5N1 hautement pathogène en Afrique, dans le nord du Nigeria le 7 février dernier, les relations entre l'Afrique de l'ouest et l'Asie du sud-est sont au centre de l'intérêt général. Nous avons comparé 3 virus aviaires, le virus de l'anémie du poulet (CAV), le virus de la bronchite infectieuse (IBV), et AIV dans ces 2 régions du monde : le Nigeria et le sud-est de la Chine. CAV et IBV ont été choisis sur la base d'une étude sérologique dans des élevages aviaires commerciaux du sud-ouest nigérian. Cette étude a mis en évidence des séroprévalences préoccupantes : 57% pour CAV et 84% pour IBV. Parvenir à élucider la transmission d'un pathogène quel qu'il soit entre l'Asie du sud-est et l'Afrique, pourrait permettre de mieux évaluer les risques sanitaires (sur les plans santé animale comme santé humaine) et d'avancer dans la lutte contre beaucoup d'autres agents infectieux. Nous avons pu observer que même si certaines souches virales aviaires de CAV ou d'IBV par exemple qui ont circulé ces dernières années en Chine et au Nigeria sont génétiquement très proches, les oiseaux de ces 2 pays ne semblent pas se transmettre leurs virus de façon systématique ni directe. En ce qui concerne l'Influenza aviaire, les souches d'Afrique de l'ouest et d'Asie du sud-est sont actuellement nettement distinctes. Il reste primordial de surveiller attentivement ces différents virus à l'échelle moléculaire pour comprendre leur transmission, leur évolution et éventuellement anticiper les moyens de lutte à mettre en place.
No file

Dates and versions

tel-01746992 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01746992 , version 1

Intranet access

Cite

Mariette Ducatez. Comparaison moléculaire des virus de l'Influenza aviaire, de la bronchite infectieuse et de l'anémie du poulet en Chine et au Nigeria : l'épidémiologie moléculaire, un atout dans la compréhension de l'évolution des virus aviaires à l'échelle mondiale. Microbiologie et Parasitologie. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2006. Français. ⟨NNT : 2006NAN10239⟩. ⟨tel-01746992⟩
81 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More