Caractérisation physico-chimique du traitement corona appliqué au matériau bois - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1999

Caractérisation physico-chimique du traitement corona appliqué au matériau bois

Ludivine Onic
  • Function : Author
  • PersonId : 787146
  • IdRef : 130779954

Abstract

Non disponible/Not available
L'amélioration de la durabilité d'un système bois-finition transparente est la préoccupation majeure des menuisiers industriels. La conservation de l'aspect naturel d'un ouvrage est tributaire non seulement des performances propres de la finition mais également du support qu'elle recouvre. L'objectif de ce travail est de suivre l'apport d'un traitement par effet corona de la surface du bois de chêne sur la tenue d'une finition. Le traitement corona en milieu azote ou à l'air appliqué sur le bois de chêne brut ou torréfié améliore la mouillabilité. L'augmentation de l'énergie de surface est corrélée à la croissance de la coordonnée polaire. Un assombrissement du bois lié à la durée du traitement et au voltage est observé. L'analyse chimique indique que des groupements carbonyles et des produits de dégradation de bas poids moléculaire sont formés. Un mécanisme de la dégradation de surface par effet corona par formation d'espèces radicalaires qui peuvent réagir, pendant et après le traitement, avec l'oxygène est proposé. Les propriétés thermomécaniques du bois ne sont pas altérées par le traitement corona. La pérennité du traitement est plus importante s'il est réalisé à l'air. Par contre la vitesse du gaz a peu d'influence sur ce facteur. Après un vieillissement accéléré, l'adhésion et la tenue d'une couche de finition à base de résines acryliques ne sont pas améliorées, voire même réduites pour les résines glycérophtaliques, nitrocellulosiques ou polyuréthanes. Par contre, la force d'arrachement d'une bande adhésive époxy est augmentée. Une autre application du traitement corona sur le bois a été explorée. Le traitement en présence d'éthylène permet la polymérisation de polyéthylène en surface du bois. La surface du matériau composite est hydrophobe. De cette façon, le matériau bois est stabilisé dimensionnellement et protégé contre les agressions climatiques sans application d'une finition.

Domains

Other
No file

Dates and versions

tel-01747082 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01747082 , version 1

Intranet access

Cite

Ludivine Onic. Caractérisation physico-chimique du traitement corona appliqué au matériau bois. Autre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1999. Français. ⟨NNT : 1999NAN10127⟩. ⟨tel-01747082⟩
42 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More