Enzymatic oligomerization of flavonoids and evaluation of the biological activities of synthesized oligomers - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2013

Enzymatic oligomerization of flavonoids and evaluation of the biological activities of synthesized oligomers

Oligomérisation enzymatique de flavonoïdes et évaluation des activités biologiques des oligomères synthétisés

(1)
1

Abstract

Rutin and esculin have been polymerized by laccase. Five fractions with between 2127.42 and 8331.85 g/mol for oligorutins, and between 688.12 and 6973 g/mol for oligoesculins, were obtained. Fourier transformed infrared analysis showed that oligorutins were formed through C-C, C-O and C=O linkages, while oligoesculins were obtained through C-C linkages. Oligorutins and oligoesculins show a higher solubility in water and a lower solubility in ethanol compared to their monomers. The oligomerization of rutin decrease its antiradical capacity, while oligoesculin fractions demonstrated a high antiradical activity compared to monomeric esculin. Oligomer fractions showed a better iron chelating power, xanthine oxidase inhibition, copper reducing power (CUPRAC), antigenotoxic activity, and splenocytes stimulator activity compared to their monomers. Oligorutin and oligoesculin exhibited an important anti-inflammatory capacity through the nitric oxide inhibition. Moreover, oligorutin fractions demonstrated an immunostimulatory effect proportional to their degree of oligomerization, while oligoesculin fractions showed an immunostimulatory effect inversely proportional to their degree of oligomerization
L'oligomérisation enzymatique de la rutine et esculine a donné lieu à cinq fractions d'oligomères de masse moléculaire moyenne entre 2127,42 et 8331,85 g/mol pour la rutine et 688,12 et 6973 g/mol pour l'esculine. L'analyse de ces fractions par FTIR montre que les fractions d'oligorutines sont obtenues à travers des liaisons C-C, C-O et C=O. Les fractions d'oligoesculines sont obtenues à travers des liaisons C-C. Une meilleure solubilité des oligorutines et des oligoesculines dans l'eau et une plus faible solubilité de ces oligomères dans l'éthanol comparé à leurs monomères a été mis en évidence. Une diminution de l'activité antiradicalaire vis-à-vis de DPPH., ABTS+. et OH. proportionnelle à la masse moléculaire moyenne des fractions d'oligorutines a été observé, contrairement aux fractions d'oligoesculines qui montrent un important pouvoir chélateur de ces mêmes radicaux comparé à leurs monomère. Une augmentation du pouvoir chélateur de fer, inhibiteur de la xanthine oxydase, réducteur du cuivre (CUPRAC), de l'activité antigénotoxique, ainsi que de l'activité stimulatrice de la prolifération des splénocytes, et des lymphocytes (B et T) proportionnelle au degré d'oligomérisation des oligomères étudiées a été noté. L'effet des fractions d'oligorutines et oligoesculines étudiées sur les macrophages en suivant la production de monoxyde d'azote (NO) montre un pouvoir anti-inflammatoire comparé à leurs monomères. L'étude de l'activité lysosomale induite par les fractions d'oligorutine révèle un pouvoir immunostimulateur proportionnelle à la masse moléculaire moyenne des oligorutines, et inversement proportionnelle à celle-ci pour les oligoesculines
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2013_0017_BEN_RHOUMA_MARTIN.pdf (13.77 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01749905 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01749905 , version 1

Cite

Ghada Ben Rhouma-Martin. Oligomérisation enzymatique de flavonoïdes et évaluation des activités biologiques des oligomères synthétisés. Alimentation et Nutrition. Université de Lorraine, 2013. Français. ⟨NNT : 2013LORR0017⟩. ⟨tel-01749905⟩
93 View
329 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More