Interactions entre peptides biocides et membranes bactériennes : influence des deux mésentérocines produites par Leuconostoc mesenteroides subsp. Mesenteroides FR52 sur des souches cibles sensibles ou résistantes des genres Leuconostoc et Weissella - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2002

Interactions between biocid peptides and bacterial membranes : effect of both mesenterocins produced by Leuconostoc mesenteroides subsp. Mesenteroides FR 52 on susceptible or resistant target strains from Leuconostoc and Weissella genera

Interactions entre peptides biocides et membranes bactériennes : influence des deux mésentérocines produites par Leuconostoc mesenteroides subsp. Mesenteroides FR52 sur des souches cibles sensibles ou résistantes des genres Leuconostoc et Weissella

Maxime Limonet
  • Function : Author
  • PersonId : 788786
  • IdRef : 074749080

Abstract

Non disponible / Not available
Un modèle d'étude original a été établi afin d'étudier les phénomènes de résistance aux bactériocines de bactéries lactiques (petits peptides à activité antimicrobienne). Il comprend les deux mésentérocines produites par Leuconostoc mesenteroides subsp. mesenteroides FR 52, quatre souches parentales (SP) issues des genres Leuconostoc ou Weissella, sensibles ou résistantes à ces peptides, et quatre résistants induits (RI) issus des trois souches parentales sensibles. L'étude du mode d'action de ces bactériocines a mis en évidence des phénomènes de synergie même vis-à-vis des souches uniquement sensibles à une seule bactériocine. Les deux mésentérocines induisent des modifications physiologiques chez les souches présentant une résistance naturelle ou induite, comme une augmentation de la teneur en acides gras rigidifiants et une plus grande résistance à certains antibiotiques. Aucune différence significative n'a été observée entre les SP et leur RI associé(s) dans les teneurs en acides gras membranaires. Les RI présentent des modifications pariétales dans leur morphologie cellulaire et leur sensibilité aux antibiotiques et au lyzozyme. Il n'a cependant pas été possible de conclure si ces différences étaient la cause ou les conséquences du phénotype de résistance.
No file

Dates and versions

tel-01750265 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01750265 , version 1

Intranet access

Cite

Maxime Limonet. Interactions entre peptides biocides et membranes bactériennes : influence des deux mésentérocines produites par Leuconostoc mesenteroides subsp. Mesenteroides FR52 sur des souches cibles sensibles ou résistantes des genres Leuconostoc et Weissella. Alimentation et Nutrition. Institut National Polytechnique de Lorraine, 2002. Français. ⟨NNT : 2002INPL064N⟩. ⟨tel-01750265⟩
28 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More