Étude de marqueurs de différenciation testiculaire Sox9 et Amh lors d'un développement normal, d'une inversion sexuelle et d'un développement en absence de cellules germinales chez l'amphibien urodèle Pleurodeles waltl. Intérêt pour la physiologie comparée de la reproduction des vertébrés - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2013

Study of testis differentiation markers Sox9 and Amh during normal development, sex reversal, and development in the absence of germ cells in the newt Pleurodeles waltl. Interest in comparative physiology of reproduction

Étude de marqueurs de différenciation testiculaire Sox9 et Amh lors d'un développement normal, d'une inversion sexuelle et d'un développement en absence de cellules germinales chez l'amphibien urodèle Pleurodeles waltl. Intérêt pour la physiologie comparée de la reproduction des vertébrés

Abstract

In the context of comparative physiology of reproduction, amphibians are poorly studied. This work was dedicated to the analysis of testis differentiation markers in the newt Pleurodeles waltl, which shows a ZZ/ZW genetic mode of sex determination that can be affected by temperature. First, we studied sox9, a testis differentiation marker well characterized in many higher vertebrates. The gene cloned in Pleurodeles shows a good level of identity with other vertebrates. The testis-enriched expression appears late during the testis differentiation process indicating that it is probably not involved in the early steps of testis differentiation. Its use as a marker of testicular differentiation proved difficult since it is expressed not only in the gonads but also in the mesonephros. Then, we studied amh, a testis hormone responsible for müllerian duct regression in many vertebrates. Its early expression in the gonad, significantly higher in male than in female larvae makes it an excellent marker for testis differentiation. Since in Pleurodeles waltl, Müllerian ducts persist in males, it suggests that during the course of evolution, the function of Amh on the regression of Müllerian ducts appeared secondarily after its role in gonadal differentiation. These markers have been used to characterize the gonadal phenotype during sex reversal, or in gonads developed in the absence of germ cells. They showed that these cells do not seem to play a role in gonadal differentiation of Pleurodeles waltl
Dans le contexte de la physiologie comparée de la reproduction, les amphibiens sont peu étudiés. Le travail réalisé durant cette thèse visait à analyser des marqueurs de différenciation testiculaire chez l'urodèle Pleurodeles waltl, dont le déterminisme génétique du sexe (ZZ/ZW) peut être influencé par la température. Nos études ont d'abord porté sur le gène sox9 marqueur de la différenciation testiculaire chez les vertébrés supérieurs. Le gène cloné chez le pleurodèle montre une bonne conservation par rapport aux autres vertébrés. Son expression plus élevée dans la gonade mâle n'apparaît que tardivement suggérant qu'il n'est probablement pas impliqué dans les stades précoces de la différenciation testiculaire. En outre, son expression dans le mésonéphros rend difficile son utilisation comme marqueur de différenciation testiculaire. Nous avons ensuite étudié l'Amh, hormone testiculaire impliquée dans la régression des canaux de Müller chez de nombreux vertébrés. Son expression spécifique de la gonade, précocement plus élevée chez les larves ZZ que les ZW en font un excellent marqueur de la différenciation testiculaire. Le fait que les pleurodèles mâles voient les canaux de Müller persister malgré la présence d'Amh suggère que la fonction primaire de cette hormone était en relation avec la différenciation gonadique et que la fonction de régression des canaux de Müller n'est apparue que secondairement au cours de l'évolution. Ces marqueurs ont été mis à profit pour caractériser le phénotype gonadique lors d'inversions sexuelles ou lors de développements en absence de cellules germinales. Ils ont permis de montrer que les cellules germinales ne semblent pas jouer de rôle dans la différenciation gonadique du pleurodèle
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2013_0229_AL_ASAAD.pdf (7.82 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01750523 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01750523 , version 1

Cite

Imane Al-Asaad. Étude de marqueurs de différenciation testiculaire Sox9 et Amh lors d'un développement normal, d'une inversion sexuelle et d'un développement en absence de cellules germinales chez l'amphibien urodèle Pleurodeles waltl. Intérêt pour la physiologie comparée de la reproduction des vertébrés. Biochimie, Biologie Moléculaire. Université de Lorraine, 2013. Français. ⟨NNT : 2013LORR0229⟩. ⟨tel-01750523⟩
68 View
370 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More