Logic modeling of language and Abstract Categorial Grammars - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2013

Logic modeling of language and Abstract Categorial Grammars

Modélisation logique de la langue et grammaires catégorielles abstraites

(1)
1

Abstract

This thesis focuses on the modelisation of syntax and syntax-semantics interface of sentences, and investigate how the control of the surgeneration caused by the treatment of linguistics movements with higher order types can take place at the level of derivation structures. For this purpose, we look at the possibility to extend the type system of Abstract Categorial Grammars with the constructions of disjoint sum, cartesian product and dependent product, which enable syntactic categories to be labeled by feature structures. At first, we demonstrate that the calculus associated with this extension enjoy the properties of confluence and normalization, by which beta-equivalence can be computed in the grammatical formalism. We also reduce the same problem for beta-eta-equivalence to a few hypothesis. Then, we show how this feature structures can be used to control linguistics movements, through the examples of case constraints, extraction islands for overt and covert movements and multiples interrogative extractions, and we discuss the relevancy of operating these controls on the derivation structures
Cette thèse s'intéresse à la modélisation de la syntaxe et de l'interface syntaxe-sémantique de la phrase, et explore la possibilité de contrôler au niveau des structures de dérivation la surgénération que produit le traitement des dépendances à distance par des types d'ordre supérieur. À cet effet, nous étudions la possibilité d'étendre le système de typage des Grammaires Catégorielles Abstraites avec les constructions de la somme disjointe, du produit cartésien et du produit dépendant, permettant d'étiqueter les catégories syntaxiques par des structures de traits. Nous prouvons dans un premier temps que le calcul résultant de cette extension bénéficie des propriétés de confluence et de normalisation, permettant d'identifier les termes beta-équivalents dans le formalisme grammatical. Nous réduisons de plus le même problème pour la beta-eta-équivalence à un ensemble d'hypothèse de départ. Dans un second temps, nous montrons comment cette introduction de structures de traits peut être appliquée au contrôle des dépendances à distances, à travers les exemples des contraintes de cas, des îlots d'extraction pour les mouvements explicites et implicites, et des extractions interrogatives multiples, et nous discutons de la pertinence de placer ces contrôles sur les structures de dérivation
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2013_0283_POMPIGNE.pdf (1.05 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01750628 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01750628 , version 1

Cite

Florent Pompigne. Modélisation logique de la langue et grammaires catégorielles abstraites. Autre [cs.OH]. Université de Lorraine, 2013. Français. ⟨NNT : 2013LORR0283⟩. ⟨tel-01750628⟩
100 View
59 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More