Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

La mort et son expression dans les romans de Marguerite Duras : La Vie matérielle ; Emily L. ; La Pluie d'été ; L'Amant de la Chine du Nord ; Yann Andréa Steiner ; Le Monde extérieur ; Ecrire ; C'est tout

Résumé : Notre étude se propose de montrer comment la mort s'impose comme thème majeur, et principe créateur original de l'univers romanesque de Marguerite Duras. La mort s'inscrit en effet dans la continuité de la vie, toute la progression du récit est guidée, voire précipitée vers le thème de la fin. L'oeuvre durassienne témoigne de la perte du sens. Le scandale que représentent toutes les scènes de la mort (guerres, génocides, suicides, vieillesses...), est à l'origine de la création littéraire de Marguerite Duras. L'écriture est sur-valorisée chez Marguerite Duras, elle remplit généralement une fonction curative, thérapeutique. Ainsi, les divers emplois que Marguerite Duras fait du vocable "mort" ou de ses synonymes, permettent de voir qu'elle ne parle guère de la mort avec indifférence ou sérénité. La mort est pour elle un mot chargé d'émotion.
Document type :
Theses
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUL_T_2005_0003_BENJELLOUN.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01750853
Contributor : Thèses Ul <>
Submitted on : Thursday, March 29, 2018 - 12:56:26 PM
Last modification on : Thursday, March 12, 2020 - 3:09:58 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01750853, version 1

Collections

Citation

Lamia Benjelloun. La mort et son expression dans les romans de Marguerite Duras : La Vie matérielle ; Emily L. ; La Pluie d'été ; L'Amant de la Chine du Nord ; Yann Andréa Steiner ; Le Monde extérieur ; Ecrire ; C'est tout. Littératures. Université Nancy 2, 2005. Français. ⟨NNT : 2005NAN21003⟩. ⟨tel-01750853⟩

Share

Metrics

Record views

23