Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Effet de l'acide valproïque sur l'hématopoïèse : rôle du réseau de régulation "microARN/ facteurs de transcription"

Résumé : L’acide valproïque (VPA) est un inhibiteur des histones désacétylases (HDACi), qui présente des propriétés anti-tumorales nsur différents types de cancers. Son utilisation depuis plusieurs décennies comme médicament antiépileptique a révélé des effets secondaires, notamment sur le système hématopoïétique. Dans la présente étude, nous nous sommes intéressés à l’effet du VPA sur les réseaux microARN (miR)/Facteurs de transcription (FT) spécifiquement impliqués dans la régulation des voies de différenciation érythro-mégacaryocytaires. Nous montrons que le VPA est capable d’inhiber la différenciation érythroïde dans les cellules érythroleucémiques humaines TF1 et K562 et dans les cellules souches hématopoïétiques (CSH) CD34+, stimulées par l’érythropoïétine recombinante (Epo) ou par l’aclacinomycine A. Cette inhibition se traduit par une diminution de l’expression de la glycophorine A, de la [gamma]-globine, des miR-144/451 et du FT GATA-1. L’inhibition du pré-miR-144 suggère que le VPA est capable de réguler l’expression du gène miR-144/451 au niveau transcriptionnel, via GATA-1. Dans les cellules Epo/CD34+, le VPA induit l’augmentation du FT PU.1 en accord avec l’inhibition du miR-155 et favorise son interaction avec GATA-1 pour inhiber son activité. L’utilisation d’un analogue du VPA, sans activité HDACi (Valpromide) et d’un inhibiteur d’HDAC de classe I, le MS-275, a montré que l’activité HDACi du VPA n’est pas requise pour l’inhibition de la différenciation érythroïde. Le VPA affecte également la voie mégacaryocytaire issue d’un progéniteur commun aux cellules érythroïdes. Dans la lignée mégacaryoblastique Meg-01, le VPA induit des modifications morphologiques du type mégacaryocytaire, une augmentation du marqueur CD61, du FT GATA-2 et du miR-27a. En revanche, l’expression du FT GATA-1 et des miR-144/451 diminuent. L’augmentation du miR-27a coïncide avec la diminution de l’expression de l’ARNm du FT RUNX1, en accord avec l’induction de la voie mégacaryocytaire. En conclusion, le VPA est capable de moduler le programme de différenciation érythro-mégacaryocytaire, à travers un micro réseau de régulation miR/FT
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01751002
Contributor : Thèses Ul <>
Submitted on : Thursday, March 29, 2018 - 1:01:19 PM
Last modification on : Wednesday, August 29, 2018 - 10:05:52 AM

File

DDOC_T_2014_0143_TRECUL.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751002, version 1

Collections

Citation

Anne Trécul. Effet de l'acide valproïque sur l'hématopoïèse : rôle du réseau de régulation "microARN/ facteurs de transcription". Médecine humaine et pathologie. Université de Lorraine, 2014. Français. ⟨NNT : 2014LORR0143⟩. ⟨tel-01751002⟩

Share

Metrics

Record views

51

Files downloads

694