Contribution à l'étude de l'influence de l'azote dans les traitements thermochimiques de surface des aciers en phase austénitique - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1995

Influence of nitrogen in thermochemical treatments of steel in the austenitic phase

Contribution à l'étude de l'influence de l'azote dans les traitements thermochimiques de surface des aciers en phase austénitique

Abstract

Not available
Nous avons exploité un procédé nouveau de carbonitruration, ou les enrichissements en carbone et en azote sont effectués successivement (cémentation suivie de nitruration), pour déterminer le rôle de l'azote dans les traitements thermochimiques de surface des aciers en phase austénitique. L’étude thermodynamique de l'interaction du carbone et de l'azote dans l'austénite, validée par des essais de thermogravimétrie et des mesures de profils de diffusion de l'azote et du carbone, montre que l'influence de l'azote sur le coefficient de diffusion du carbone dans l'austénite est très faible. La carbonitruration des aciers de nuance 27CD4 provoque la précipitation de nitrures de chrome CrN et des carbures de type cémentite. Lors de la carbonitruration de l’acier 27MC5 seuls des carbures de type cémentite précipitent pour une concentration en carbone supérieure à 0,65%. Cependant la densité de ces précipités étant très faible, ils n'ont aucune influence sur la dureté des couches carbonitrurées. Dans l'intervalle des concentrations superficielles en carbone et en azote visées dans les traitements de carbonitruration (0,65 à 0,7% en carbone et inferieur à 0,5% en azote) l'influence de l'azote sur la dureté des couches carbonitrurées est entièrement masquée par le carbone et ce quelle que soit la nuance de l'acier utilisé (Xc, 27MC5 ou 27CD4). Au delà d'une teneur en azote de 0,5% et en fonction du temps de traitement et de la teneur en carbone, il y a risque de formation de porosité. Finalement, nous avons déterminé l'influence de l'azote sur le volume de l'austénite retenue après trempe ([gamma]r) et établi, dans le système Fe-N, une expression qui relie le point Ms à la concentration en azote (pour 0,6 <% N < 1,4 en % poids). Dans le système ternaire Fe-C-N, l'influence de l'azote sur le volume de [gamma]r dépend de la teneur en carbone. De même que pour la dureté, plus la concentration en carbone augmente, plus l'effet de l'azote sur [gamma]r est masqué
Fichier principal
Vignette du fichier
INPL_T_1995_YAHIA_M_S.pdf (8.99 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01751233 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751233 , version 1

Cite

Mohamed Salah Yahia. Contribution à l'étude de l'influence de l'azote dans les traitements thermochimiques de surface des aciers en phase austénitique. Sciences de l'ingénieur [physics]. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1995. Français. ⟨NNT : 1995INPL122N⟩. ⟨tel-01751233⟩
178 View
511 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More