Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Étude par la méthode des liaisons fortes de la structure électronique des "chimney-ladder" et celle des défauts ponctuels dans le disiliciure de fer

Résumé : Dans ce travail nous avons essayé de présenter d'une manière aussi claire que possible la méthode des liaisons fortes: ses fondements, ses avantages, les possibilités qu'elle offre mais aussi ses limites. Comme outil mathématique complémentaire nous avons choisi, pour traiter l'équation matricielle qu'on obtient, la méthode récursive de Haydock. L’utilisation de cette méthode nous permet de déterminer d'une façon élégante la fonction de Green associée à notre problème et de calculer d'une manière simple une quantité fort intéressante: la densité d'états. Comme applications, de ces méthodes, nous avons étudié les défauts ponctuels dans le disiliciure du fer (les impuretés pour la phase à basse température et les lacunes pour la phase à haute température) et les structures électroniques des chimney-ladder
Document type :
Theses
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/INPL_T_1994_EL_HANNAOUI_M.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01751757
Contributor : Thèses Ul <>
Submitted on : Thursday, March 29, 2018 - 1:25:55 PM
Last modification on : Monday, April 16, 2018 - 10:41:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751757, version 1

Collections

Citation

Mohammed El Hannaoui. Étude par la méthode des liaisons fortes de la structure électronique des "chimney-ladder" et celle des défauts ponctuels dans le disiliciure de fer. Autre [cond-mat.other]. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1994. Français. ⟨NNT : 1994INPL148N⟩. ⟨tel-01751757⟩

Share

Metrics

Record views

4