Certification des raisonnements formels portant sur des systèmes d'information critiques - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2015

Certifying formal reasoning about critical information systems

Certification des raisonnements formels portant sur des systèmes d'information critiques

Abstract

Proofs by induction are perfectly adequate to reasoning on unbounded data structures, for example naturals, lists and more generally on non-empty sets of elements provided with noetherian orders. They are largely used on different fields, particularly for the validation of properties of industrial applications in critical areas such as telecommunications and smart cards. The principle of noetherian induction is the basis of a set of modern techniques of proof by induction, including those based on implicit induction. In this thesis, we will focus on the integration of implicit induction reasoning like it is implemented by spike using the certified proof environnement Coq. Spike is an automatic theorem prover based on implicit induction that is capable of reasoning on conditional first-order theories. The implementation of Spike is not yet certified, even if the underlying theoretical foundations have been approved repeatedly by the scientific community. A suitable alternative is to certify only the proofs produced by Spike. In this case, the certification process must be automatic because scripts of Spike’s proofs are often long. Previous work has shown the possibility of certifying automatically some proofs by implicit induction generated by Spike using the certified environment provided by the Coq proof-assistant. We will propose new Coq tactics that are able to prove automatically theorems by implicit induction. Two approaches will be studied. The first approach consists on using Spike as an external tool. It is limited to process Coq specifications which can be translated in conditional specifications, as well as theorems convertible in conditional equations. Proofs generated by Spike are then translated into Coq scripts finally validated by its kernel. Another limitation is due to the translation of the application of a subset of the Spike inference rules. The second approche is to use strategies à la Spike to automatically build implicit induction proofs in Coq. This approach consists on creating tactics that perform like Spike inference rules to generate new subgoals in Coq. Comparing to the first approach, these tactics permit the use of Coq reasoning techniques which are not present in Spike and opens the possibility of mixing automatic and manual proof steps. Both approaches have been implemented and tested on several examples including lemmas used in the proof of validity of the conformity algorithm for the ABR telecommunications protocol
Les preuves par récurrence sont parfaitement adaptées au raisonnement sur des structures de données non-bornées, comme par exemple les entiers et les listes, ou, de manière plus générale, sur des ensembles d’éléments non vides munis d’ordres noethériens. Leur domaine d’application est très vaste, une utilité particulière portant sur la validation des propriétés d’applications industrielles dans des domaines critiques tels que les télécommunications et les cartes à puces. Le principe de récurrence noethérienne est à la base d’un ensemble de techniques de preuve par récurrence modernes, dont celles basées sur la récurrence implicite. Dans cette thèse, nous nous intéresserons à l’intégration du raisonnement par récurrence implicite tel qu’il est implémenté dans le démonstrateur Spike en utilisant l’environnement de preuve certifié Coq. Basé sur la récurrence implicite, Spike est capable de raisonner automatiquement sur des théories conditionnelles de premier ordre. L’implémentation de Spike n’est pas encore certifiée, même si les fondements théoriques sous-jacents ont été approuvés à plusieurs reprises par la communauté scientifique. Une alternative convenable serait de certifier seulement les preuves générées par Spike. Dans ce cas, le processus de certification doit être automatique car les scripts de preuves de Spike sont souvent longs. Des travaux précédents ont montré la possibilité de certifier automatiquement des preuves par récurrence implicite générées par Spike à l’aide de l’environnement certifié de l’assistant de preuve Coq. Nous proposerons des nouvelles tactiques Coq qui seront capables de prouver automatiquement des théorèmes par récurrence implicite. Deux approches seront étudiées. La première approche consiste à utiliser Spike comme un outil externe. Elle est limitée au traitement des spécifications Coq qui peuvent être traduites dans des spécifications conditionnelles, ainsi qu’à des théorèmes convertibles dans des équations conditionnelles. Les traces de preuves générées par Spike sont ensuite traduites dans des scripts Coq qui sont finalement validés par son noyau. Une autre limitation est due à la traduction des applications d’un sous-ensemble de règles d’inférence de Spike. La deuxième approche est l’utilisation des stratégies à la Spike pour construire automatiquement des preuves par récurrence implicite dans Coq. Cette approche se base sur des tactiques Coq qui simulent des règles d’inférence de Spike pour générer de nouveaux sous-buts. Par rapport à la première approche, ces tactiques peuvent utiliser des techniques de raisonnement de Coq qui ne sont pas présentes dans Spike et ouvre la possibilité de mélanger des étapes de preuves automatiques et manuelles. Ces deux approches ont été mises en œuvre et testées sur différents exemples dont des lemmes utilisés dans la preuve de validité de l’algorithme de conformité du protocole de télécommunication ABR
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2015_0082_HENAIEN.pdf (1023.4 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01751759 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751759 , version 1

Cite

Amira Henaien. Certification des raisonnements formels portant sur des systèmes d'information critiques. Autre [cs.OH]. Université de Lorraine, 2015. Français. ⟨NNT : 2015LORR0082⟩. ⟨tel-01751759⟩
94 View
352 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More