Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Minéralisations aurifères et morphoscopie de l'or natif

Résumé : Des études géochimiques et morphoscopiques de l'or natif dans différents types de minéralisations aurifères, intégrées dans chaque cas au contexte gitologique, ont permis de déterminer les mécanismes de mise en place de l'or. Dans les veines de quartz aurifères des ceintures de roches vertes des mines de fazenda brasileiro et maria Lazara (brésil), il existe deux générations d'or natif, systématiquement associées à des sulfures, en présence de microfractures. La présence de grains d'or à aspect globulaire-réniforme et à développement bidimensionnel avec de nombreuses perimorphoses rhombiques, prouvent que les surfaces des arsénopyrites riches en s jouent un rôle fondamental dans la fixation et la précipitation de l'or. Ces arsénopyrites sont des semi-conducteurs de type n sur lesquels au#l serait adsorbé après destruction des complexes anioniques aureux dans les fluides puis réduit. On retrouve des grains d'or à développement bidimensionnel moulant des tourmalines à partir de microfractures dans le cas d'une veine en extension de la mine sigma (Canada). La réduction de l'or serait alors liée à la présence de fe#2#+. Dans les veines aurifères des formations sédimentaires protérozoïque moyen à supérieur de la mine de santa Rita (brésil), l'or est intégré dans des pyrites a bandes de croissance riches en as soit en position interstitielle ou sur des sites de substitution dans le réseau des pyrites, soit sous forme de crypto-inclusions d'une phase riche en or. Dans le profil latéritique de Garimpos Da Cangas (brésil), post-pléistocène inferieur, les études de l'or du niveau exploité dans la partie supérieure de la mottle zone et a la base de la cuirasse révèlent la présence de grains d'or visibles et l'absence d'or fin de taille micronique. Les grains ont un aspect frais ou sont légèrement arrondis avec des teneurs en ag reparties de façon homogène. D'autres grains à aspect d'éponge, résiduels, caractérisent la présence d'une paragenèse primaire a sulfures de bi et te. Toutes les données obtenues sur le profil, montrent que l'horizon exploité est issu de phases d'altération antérieures au développement du profil latéritique sur la pénéplaine. L'or n'y est pas actuellement remobilisé
Document type :
Theses
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/INPL_T_1993_MICHEL_D.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01751955
Contributor : Thèses Ul <>
Submitted on : Thursday, March 29, 2018 - 1:29:25 PM
Last modification on : Monday, April 16, 2018 - 10:41:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751955, version 1

Collections

Citation

Dominique Michel-Normand. Minéralisations aurifères et morphoscopie de l'or natif. Sciences de la Terre. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1993. Français. ⟨NNT : 1993INPL159N⟩. ⟨tel-01751955⟩

Share

Metrics

Record views

8