Influence de quelques agrosystèmes lorrains sur la qualité des eaux : cas des eaux de captage de la commune de Loisy-54 - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1991

Influence de quelques agrosystèmes lorrains sur la qualité des eaux : cas des eaux de captage de la commune de Loisy-54

Norbert Longa
  • Function : Author
  • PersonId : 789872
  • IdRef : 185841406

Abstract

In agricultural areas, the pollution of aquifers by nitrates is caused especially by the mineralization of soil organic matter. This phenomenon is aggravated by farming practices that use organic or mineral fertilizers to achieve maximum yield. During five years, the nitrate levels in top-soil layer (Ap and subsequent lavers) of a clayey-calcareous soil were measured. The amounts of these nitrates non immobilized by soil or by crops come directly to a mini-watersheb supplying a water-catchment of the commune of Loisy (54). The nitrate contents of water were, for several years beyond the target content of 50 mg/l (CEE norm) to range between 65 and 75 mg/l. Therefore, an attempt was made to explain the relationship between the contents of nitrates in soil and in drainage water measured weekly. In parallel, the influence of the buryinf of the straw and an intercrop culture using rape to catch the nitrates was studied during the intercrop period on bare soil. The overall balance of this work explained clearly the necessity to know the real supply of native mineral nitrogen. Nitrogen fertilizers applications should be made accounting for local climatic conditions and particularly the different stages of the development of plant crop
En zone rurale, la pollution des aquifères par les nitrates a pour principale origine la matière organique des sols qui, chaque année, se minéralise en plus ou moins grande quantité en fonction des conditions pédoclimatiques. Ce phénomène s’accentue avec les interventions de l’agriculteur qui apportent à ces sols des fertilisants organiques et minéraux. Nous avons donc déterminé durant cinq années la teneur en nitrates des horizons superficiels (horizons Ap) et sous-jacent d’un sol argilo-calcaire du Bajocien servant de réserve à un mini bassin versant alimentant les eaux de captage de la commune de Loisy (54). La teneur en nitrates de ces eaux a depuis plusieurs années dépassé sensiblement le seuil de 50 mg/l (taux limite de la norme CEE) pour évoluer entre 65 et 75 mg/l. Nous avons tenté de relier la dynamique de l’azote minéral présent dans les sols et la teneur en nitrates des eaux mesurée hebdomadairement. En parallèle nous avons testé l’influence de l’enfouissement d’un substract carboné (paille) et celle d’une culture intercalaire (colza fourrager) dans la retenue des nitrates, à une époque où les sols sont nus certaines années. C’est en effet la situation que l’on rencontre lorsqu’une culture de printemps (orge ou maïs) est envisagée. Après moisson (vers le 15/08) et jusqu’à la fin octobre, la minéralisation reste active et les risques d’entraînement des nitrates vers les eaux profondes sont à craindre. Il ressort de cette étude qu’une approche plus précise des fournitures en azote du sol est indispensable : que les apports de fertilisants azotés doivent ensuite prendre en compte les conditions climatiques récentes et présentes : enfin il faut privilégier le stade végétatif des cultures fertilisées et leur capacité à utiliser au maximum cet azote minéral qui leur est fourni

Domains

Other
No file

Dates and versions

tel-01752144 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01752144 , version 1

Intranet access

Cite

Norbert Longa. Influence de quelques agrosystèmes lorrains sur la qualité des eaux : cas des eaux de captage de la commune de Loisy-54. Autre. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1991. Français. ⟨NNT : 1991INPL093N⟩. ⟨tel-01752144⟩
7 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More