Insertion électrochimique en milieu solide de cations alcalins dans des structures d'accueil carbonées (polyacétylène, graphite, fullerènes) - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1994

Electrochemical intercalation in solid state cells of alkaline cations into carbon structures (polyacetyene, fullerenes, graphite)

Insertion électrochimique en milieu solide de cations alcalins dans des structures d'accueil carbonées (polyacétylène, graphite, fullerènes)

Sylvain Lemont
  • Function : Author
  • PersonId : 790667
  • IdRef : 192878190

Abstract

Not available
L'insertion électrochimique de cations alcalins, dans des structures d'accueil carbonées, a été entreprise en milieu tout solide, en utilisant le polyoxyde d'éthylène comme électrolyte solide. Dans le polyacétylène, l'insertion est entravée par des problèmes de surface de contact, expliquant les faibles coefficients de diffusion et les faibles taux d'insertion. La conformation du polyacétylène est importante et conduit à deux hypothèses (insertion plus facile dans le polyacétylène cis ou isomérisation électrochimique). L'insertion, en ce qui concerne, le système li/c#6#0, donne trois transformations réversibles (li#0#,#5c#6#0, li#2c#6#0, li#3c#6#0) et deux irréversibles. Le taux de désinsertion est toujours supérieur au taux d'insertion. Ce phénomène est engendré soit par l'oxydation d'impuretés, soit par la dissolution de c#6#0 intercale, ou soit par une réaction d'insertion de l'anion dans c#6#0. L'insertion est simultanée dans les deux fullerènes (c#6#0 et c#7#0). Le système na/c#6#0 conduit également à trois phases en réduction, mais présente une dissolution importante dans l'électrolyte. Celle-ci entraine une forte variation de la ligne de base ou une variation aléatoire du potentiel, ne permettant pas le calcul du taux de désinsertion. Seule la phase na#0#,#5c#6#0 est reproductible. L'insertion, dans les sites tétraédriques (phase m#0#,#5c#6#0) et dans les sites tétraédriques et octaédriques (phases li#2c#6#0 et li#3c#6#0) de la structure cubique à faces centrées, conduit à une contraction de la maille par rapport à celle de c#6#0 vierge. Les résultats, sur les composés graphite-lithium, sont comparables à ceux obtenus en milieu liquide et montrent l'importance de la morphologie du graphite. Il en ressort que l'emploi de graphite sous forme de paillettes de grande dimension est à proscrire, car les surfaces de contact sont trop faibles. L'emploi de graphite uf4, au vue des différents résultats obtenus, est envisageable, en tant qu'électrode carbonée à insertion de lithium
No file

Dates and versions

tel-01754158 , version 1 (30-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01754158 , version 1

Intranet access

Cite

Sylvain Lemont. Insertion électrochimique en milieu solide de cations alcalins dans des structures d'accueil carbonées (polyacétylène, graphite, fullerènes). Autre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1994. Français. ⟨NNT : 1994NAN10333⟩. ⟨tel-01754158⟩
14 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More