Activité physique et sédentarité de l'adolescent et de l'adulte : facteurs associés, impact sur la santé, efficacité d'une intervention

Résumé : Contexte: Les liens entre l'activité physique (AP), la sédentarité et la santé ont été analysés mais très souvent de façon séparée. Or, la prise en compte simultanée des ces deux comportements reste une condition essentielle pour comprendre leurs effets sur la santé des individus. Objectifs: Analyser les relations entre l'AP, la sédentarité et la santé en population française (adolescents et adultes). Cet objectif se décline en trois axes de recherche: (1) identification des facteurs associés à l'AP et à la sédentarité, (2) la mesure de l'impact de ces comportements sur la santé et (3) évaluation de l'efficacité d'intervention visant à modifier favorablement ces comportements. Méthode: Nous avons utilisé les données issues de plusieurs enquêtes ou études menées en population générale ou spécifique. Nous avons utilisé les données de l'étude PRALIMAP (PRomotion de l'ALImentation et de l'Activité Physique) chez les adolescents, l'étude SUVIMAX (SUpplémentation en VItamines et Minéraux Anti-oXydants) chez les adultes et les Baromètres Santé 2005 et 2008 en population générale. Pour l'axe 1, nous avons recherché les facteurs sociodémographiques et économiques associés à l'AP et à la sédentarité. Pour l'axe 2, nous avons analysé les effets propres et communs de l'AP et de la sédentarité sur le surpoids et la qualité de vie liée à la santé (QVLS). Enfin pour l'axe 3, nous avons évalué l'efficacité de l'étude PRALIMAP sur les modifications de l'AP et de la sédentarité ainsi que le lien entre ces modifications et l'évolution de la corpulence. Résultats: L'AP et la sédentarité sont fortement dépendantes des caractéristiques socio-économiques aussi bien chez l'adolescent que chez l'adulte. Nous avons pu montrer, à travers une analyse bidirectionnelle associée à une prise en compte des contextes de pratique chez les adolescents et les adultes que le niveau d'AP ou de sédentarité pouvait être à la fois causes et conséquences du niveau de QVLS. Une intervention (PRALIMAP) était efficace pour l’amélioration de l’AP et de la sédentarité et cette amélioration explique en partie la réduction du surpoids. Conclusion: Ce travail confirme l’importance de l’AP et de la sédentarité comme déterminants de la santé quelle que soit la période de vie (adolescents ou adultes) notamment en termes de réduction du surpoids et d’amélioration de la QVLS.
Type de document :
Thèse
Médecine humaine et pathologie. Université de Lorraine, 2015. Français. 〈NNT : 2015LORR0198〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01754459
Contributeur : Thèses Ul <>
Soumis le : vendredi 30 mars 2018 - 09:50:02
Dernière modification le : dimanche 1 avril 2018 - 01:15:43

Fichier

DDOC_T_2015_0198_OMOROU.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01754459, version 1

Collections

Citation

Abdou-Moutawakirou Yacoubou Omorou. Activité physique et sédentarité de l'adolescent et de l'adulte : facteurs associés, impact sur la santé, efficacité d'une intervention. Médecine humaine et pathologie. Université de Lorraine, 2015. Français. 〈NNT : 2015LORR0198〉. 〈tel-01754459〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

86

Téléchargements de fichiers

83