Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Attribution des technologies de l'information et de la communication pour les activités sociales des personnes âgées

Résumé : Cette thèse, inscrite dans le cadre d’un projet de recherche européen, s’intéresse au problème des réticences des personnes âgées à l’usage des TIC. Plus précisément, elle porte sur les facteurs psychosociaux influençant les attitudes des personnes âgées de 62 ans et plus à l’égard des TIC. Nous avons mené six études dans ce cadre, répartis en deux axes. Le premier axe, comportant deux études, concerne les stratégies publiques et pratiques d’orientation des personnes âgées vers les TIC. Dans la première nous avons analysé les pratiques des organismes impliqués dans l’orientation des personnes âgées vers les gérontechnologies en Lorraine. Il en ressort que les parcours d'accès sont très différentes en fonctions des départements et des localités, mais aussi en fonction du premier interlocuteur sollicité par la personne âgée et ses proches. La seconde étude avait pour objectif d’analyser les stratégies publiques et réglementations visant à inciter et faciliter l’usage des services basés sur les TIC destinés aux personnes âgées dans six régions d’Europe. Différentes étapes de développement de ces stratégies en sont ressorties et un décalage Nord/Sud a été constaté. Dans le second axe, comportant quatre études, nous avons étudié sous différents angles les facteurs influençant les attitudes des personnes âgées à l’égard des TIC. La troisième étude visait à connaître les perceptions des personnes âgées à l’égard des TIC et leurs besoins perçus. Nous avons identifié 22 items relevant de perceptions, répartis en huit composantes formant une échelle des perceptions à l’égard des TIC ainsi qu’une échelle des besoins perçus en deux composantes. La quatrième étude a évalué l’impact de l’expérience antérieure avec les TIC sur les perceptions à l’égard des TIC. Nous avons réalisé des analyses de variance des perceptions à l’égard des TIC en fonction de la possession ou non d’un ordinateur et du suivi ou non de cours d’initiation à l’informatique. Les résultats ont montré que la possession d’ordinateur et le suivi de cours associés à des perceptions significativement plus positives des TIC. La cinquième étude a analysé l’impact de la région d’habitation sur les perceptions à l’égard des TIC. Nous y avons comparé les perceptions des personnes âgées de six régions de l’Ue. Nous avons constaté une cohérence entre les stratégies publiques d’orientation des personnes âgées vers les TIC et les perceptions des personnes âgées à l’égard des TIC. Enfin, notre dernière étude portait sur l’analyse des facteurs influençant l’attitude à l’égard des TIC en fonction de différents types d’activités. Suivant la variable dépendante, différents facteurs ont été trouvés, incluant des perceptions à l’égard des TIC, des besoins perçus, l’expérience antérieure, la région d’habitation et des variables sociodémographiques.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01758487
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Wednesday, April 4, 2018 - 3:07:57 PM
Last modification on : Wednesday, February 19, 2020 - 2:05:58 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01758487, version 1

Citation

Siavash Atarodi. Attribution des technologies de l'information et de la communication pour les activités sociales des personnes âgées. Psychologie. Université de Lorraine, 2017. Français. ⟨NNT : 2017LORR0063⟩. ⟨tel-01758487⟩

Share

Metrics

Record views

50