Etude de biocapteurs, à algues immobilisées pour le contrôle des milieux hydriques - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1992

Algal biosensors applied to aquatic environmental monitoring

Etude de biocapteurs, à algues immobilisées pour le contrôle des milieux hydriques

Abstract

Algal biosensors were investigated for use in continuous monitoring pollution of aquatic systems. Coupling biological systems with electrochemical techniques has resulted in the development of biosensors that offer the potential of real time analysis and on ligne monitoring. Two types of algal sensors were investigated ; both allowed the monitoring of photosynthetic activity, one by measuring the electron flow in chloroplasts produced by the illuminated biocatalyst, the other by monitoring photosynthetic oxygen production. The fresh water algal species : Chlorella vulgaris, Selenastrum capricornutum, Scenedesmus subspicatus and the marine algal species : Dunaliella bioculata, Skeletonema costatum, Phaedactylum tricornutum were used in these experiments. Sensivity to herbicides was found very similar for the two sensors. But oxygen electrode based sensor, according to its simplicity and its longer operationnal life, appeared to be more appropriate for toxic pollutant detection. Oxygen electrode based sensor has been patented. At the present time, we study a new prototype to be applied in field
Notre travail a concerné le développement d'un biocapteur pour le contrôle en continu, in situ et en temps réel des pollutions hydriques. Le réactif immobilisé, au contact d'un détecteur électrochimique par simple filtration sur membrane, est constitué de micro-algues ; les espèces étudiées lors de ces essais appartiennent d'une part au milieu dulcaquicole : Chlorella vulgaris, Selenastrum capricornutum et Scenedesmus subspicatus et d'autre part au milieu marin : Dunaliella bioculata, Skeletonema costatum et Phaeodactylum tricornutum. L'activité photosynthétique de ces algues immobilisées a été retenue comme critère de toxicité. Deux réactions, traduisant cette activité photosynthétique consécutive à une stimulation lumineuse, ont été étudiées et appliquées à la réalisation de biocapteurs : émission d'un flux d'électrons au niveau des chloroplastes et production d'oxygène. La sensibilité de ces deux systèmes est pratiquement identique en ce qui concerne la détection de substances toxiques à activité herbicide. La mesure de l'oxygène photosynthétique constitue néanmoins le système de choix pour des applications environnementales étant donne son principe, sa simplicité et sa longévité. Ce système a été breveté. Un prototype est à l'étude en vue d'une validation du biocapteur pour des applications in situ
Fichier principal
Vignette du fichier
Pandard.Pascal.SMZ9213.pdf (5.27 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01775972 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01775972 , version 1

Cite

Pascal Pandard. Etude de biocapteurs, à algues immobilisées pour le contrôle des milieux hydriques. Toxicologie végétale et mycotoxicologie. Université Paul Verlaine - Metz, 1992. Français. ⟨NNT : 1992METZ013S⟩. ⟨tel-01775972⟩
105 View
448 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More