Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Régénération par gynogenèse in vitro chez le blé dur (Triticum durum) et l'orge (Hordeum vulgare) : obtention de plantes selon diverses modalités d'application de stress salins

Résumé : La culture d'ovaires non fécondés, gynogenèse, des 6 génotypes de blé dur (Triticum durum) : Cham 1, Cocorit, Isly, Jori, Oued Zenati et Sarif a été élaborée, et des plantes haploïdes ont été obtenues, tant sur cette espèce (Pl/Ov = 21,8%) que sur l'orge (Hordeum vulgare) (Pl/Ov = 18,3%). Dans chacun des cas des souches régénérantes ont été établies pour plusieurs cultivars (plus de 10 repiquages chez Triticum durum). Des plantes gynogénétiques ont été régénérées, d'une part, à partir de souches non sélectionnées (plus de 700 plantes chez le blé dur et 150 plantes chez l'orge) et aussi, de souches ayant subi des stress salins (NaCl), par application, soit directe, soit progressive. La seconde procédure a permis de garder la viabilité et la régénération des souches malgré l'introduction dans le milieu de quantités de sel allant jusqu'a 9 g/L chez Triticum durum et jusqu'a 15 g/L chez Hordeum vulgare. Après doublement des chromosomes, les descendances d'autofécondation ont été récoltées principalement chez l'orge.
Document type :
Theses
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/INPL_T_1998_SHEKAFANDEH_NOBANDEGANI_A.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01776099
Contributor : Administrateur Du Ccsd <>
Submitted on : Tuesday, April 24, 2018 - 3:51:52 PM
Last modification on : Wednesday, April 25, 2018 - 1:32:41 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776099, version 1

Collections

Citation

Akhtar Shekafandeh Nobawdegani. Régénération par gynogenèse in vitro chez le blé dur (Triticum durum) et l'orge (Hordeum vulgare) : obtention de plantes selon diverses modalités d'application de stress salins. Alimentation et Nutrition. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1998. Français. ⟨NNT : 1998INPL070N⟩. ⟨tel-01776099⟩

Share

Metrics

Record views

16