Caractérisation et qualification de cokes industriels : réactions entre texture poreuse, microtexture, sites actifs et carboxyréactivité - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1991

Characterization and qualification of industrial cokes: relations between porous texture, microtexture, active sites and carboxyreactivity

Caractérisation et qualification de cokes industriels : réactions entre texture poreuse, microtexture, sites actifs et carboxyréactivité

Abstract

Not available
Ce travail a pour but de relier carboxyréactivité et caractéristiques de 5 cokes. On étudie en fonction de la gazéification: texture poreuse, microtexture et sites actifs. La confrontation des résultats conduit à des conclusions concordantes et complémentaires. Plus un coke est microporeux, plus il est réactif. Cependant la mésoporosité ouvre l'accès aux réactifs. Une forte réactivité résulte de la présence simultanée de micro- et de mésoporosité ce qui est en accord avec le fait que les cokes les plus réactifs présentent une grande diversité dans les dimensions des domaines d'O.M. Les variations de la réactivité au cours de la gazéification, dont le régime est essentiellement diffusionnel dans le domaine exploré, sont liées à l'évolution de la porosité. Il est possible de calculer les gazéifications interne et externe. La microtexture renseigne sur l'existence d'une microporosité et de sites actifs, pour la plupart inaccessibles, donc sur la réactivité potentielle. Cependant la réactivité effective dépend de la surface accessible. Les sites actifs ont été étudies par T.D.P des oxydes de surface. L'Aire de la Surface Active (A.S.A.) ainsi mesurée sur les cokes bruts est en très bonne corrélation avec leur carboxyréactivité à 900°C ce qui s'interprète comme suit: les oxydes thermodésorbés des cokes bruts proviennent des complexes formes au cours de l'extinction humide sur les sites accessibles, la carboxyréactivité considérée est liée aux sites accessibles au CO2 à 900°C. Ces deux types de sites ne sont vraisemblablement pas très différents. On teste donc ainsi directement sur un coke brut une grandeur caractéristique de sa carboxyréactivité à 900°C.
Fichier principal
Vignette du fichier
INPL_T_1991_LEROY_J.pdf (19.76 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01776181 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776181 , version 1

Cite

Joël Leroy. Caractérisation et qualification de cokes industriels : réactions entre texture poreuse, microtexture, sites actifs et carboxyréactivité. Alimentation et Nutrition. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1991. Français. ⟨NNT : 1991INPL030N⟩. ⟨tel-01776181⟩
34 View
9 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More