Jacques Réda : breaking through, breaking free : a genesis of the lyric walker in Amen, Récitatif and La Tourne - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2000

Jacques Réda : breaking through, breaking free : a genesis of the lyric walker in Amen, Récitatif and La Tourne

Jacques Réda et la délivrance du passage : genèse du marcheur lyrique dans Amen, Récitatif et La Tourne

(1)
1

Abstract

What about lyricism today ? Is it of any avail to those who stand at the battered outposts of modernism ? In the wake of last century's experimentation, brought to a standstill on three occasions, J. Réda takes the matter up, starts afresh and updates it. In the course of his adventurous perigrinations through language, he challenges lyrical stalemate and fully commits himself to the process of breaking through and going beyond. Made into a trilogy, Amen, Récitatif, La Tourne, put, in turn, naming, voice and writing to the test of facts. Can reality be closed in on ? Does the visible, on its dark side, keep some other sight in store ? Dependent on perception, its call can only be heard through what it recalls. Do poetic perception and mere eye vision overlap to shape it ? Writing and memory do interfere with creation, but to what extend and to what purpose ? The lyric subject exists through these questions and gradually builds up as the poem puts answers forward. He risks undergoing transformation and imperils his own self. The present study investigates this quest from its start and attempts to clarify its meaning as it goes along. It proposes a running commentary that matches the difficulties with the successes of the poet's work confronted with its own limitations and potentialities. Relationship to origins, utterer's posture, balance of desires, layout of the scene, all these provide food for his thinking. Torn between indefinite negation and forgetful assertion, poetry stands in the forefront and goes forward. This work aims at shedding light on the prereflexive field where its foundations lie. Language ontology exposes the driving forces of spirit in action. The poet focuses on the being's mobility while his voice is propped by the power of rythm which, all things considered, turns out to be the most obvious evidence of lyrical commitment throughout poetic works
Qu'en est-il du lyrisme à ce jour ? Que peut-il pour nous qui nous situons à la pointe exténuée du moderne ? Après les expériences majeures du siècle dernier, par trois fois conduites au silence, J. Réda reprend la question à nouveau frais et l'actualise. En sa traversée aventurée du langage, il défie l'aporie lyrique et produit une parole vouée tout entière au passage. Constitués en trilogie, Amen, Récitatif, La Tourne mettent tour à tour le nom, la voix, l'écriture à l'épreuve des faits. Le réel peut-il être rejoint ? Le visible en son envers réserve-t-il une autre vue ? Tributaire d'une écoute, son appel n'est entendu qu'a titre de rappel. Perception poétique et vision oculaire se recouvrent-elles pour lui donner suite ? Ecriture et mémoire interfèrent dans la création, mais pour quelle part et quel résultat ? Le sujet lyrique existe par ces questions et se construit au fil des réponses avancées par le poème. Il s'expose au risque d'une transformation au péril de soi. La présente étude reprend le périple à son début et tente d'en éclairer le sens à mesure qu'il s'accomplit. Elle propose une lecture suivie qui recoupe les difficultés et les réussites d'une parole confrontée à ses propres possibles. Le rapport à l'origine, la posture énonciative, l'économie du désir, l'ordonnance du lieu nourrissent sa réflexion. Entre négation indéfinie et affirmation oublieuse, la poésie se tient à sa pointe et va de l'avant. Ce travail entend éclairer le champ préréflexif où elle a ses assises. Une ontologie du langage révèle les ressorts de l'esprit en acte. Le poète vise l'être en sa mouvance, sa voix tient par la force d'un rythme, qui, en dernière instance, est le plus sur gage d'inscription lyrique à travers les oeuvres.
Not file

Dates and versions

tel-01776242 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776242 , version 1

Intranet access

Cite

Francis Pourkat. Jacques Réda et la délivrance du passage : genèse du marcheur lyrique dans Amen, Récitatif et La Tourne. Littératures. Université Nancy 2, 2000. Français. ⟨NNT : 2000NAN21006⟩. ⟨tel-01776242⟩
23 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More