Enjeux institutionnels et organisationnels des mutations de l'emploi public : l'exemple des fonctions publiques allemande, anglaise, française et italienne - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2005

Institutional and organisational stakes regarding transformations in public employment : an example of public services in Germany, France, Italy and the United-Kingdom

Enjeux institutionnels et organisationnels des mutations de l'emploi public : l'exemple des fonctions publiques allemande, anglaise, française et italienne

Christophe Nosbonne
  • Function : Author
  • PersonId : 1358611
  • IdHAL : nosbonne

Abstract

This thesis intends to provide an analytical framework of the transformations occurring in the public employment in 4 European countries: Germany, the United Kingdom, France and Italy. Albeit sociological, this work rests also on a multi-disciplinary approach in order to embrace the various dimensions of public policy. Considering the hypothesis of a variety of national contexts and societal determiners, the here-presented methodological approach was drawn from the distinguished Ecole d'Aix theoretical works. National historical constructs and doctrinal conception of public services shall then be analysed within this analytical framework. One of our major hypotheses is that the development of the European Community can be seen as a constraining process that tends to have the various national specificities merged into its own ideological orientation. This process becomes visible when taking account of the weight of the principles of the new public management. In order to assume this hypothesis, we carried out an in-depth analysis of the European Community's written and spoken production as well as an examination of the relations between national and supranational levels. Those legally regulated relations do find their embodiment in the univocal modifications of both the production model and the manpower's mobilisation process appearing in every country. This observation, enhanced by a quantitative analysis in the 4 countries brings forward the evidences of an ongoing segmentation process in employment patterns, which is even more visible in local structures as they tend to become the standard in public services. This segmentation shows elements of flexibility, including new or modified employment status and quantitative adjustment of manpower. The whole of institutional, organisational and terminological reforms highlighted in our work lead to wide modifications in the national contexts, as well as it tends to bend the various national conceptions of public policy under managerial approach.
Cette thèse propose un cadre d'analyse des mutations de l'emploi public dans quatre pays européens : l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France et l'Italie. Il s'agit là d'une analyse sociologique qui présente cependant la particularité de mobiliser un cadre pluridisciplinaire afin d'appréhender les différentes dimensions de l'action publique. Partant de l'hypothèse de l'hétérogénéité des contextes nationaux et de leurs déterminants sociétaux, l'approche méthodologique développée s'est fortement inspirée des travaux des théoriciens de l'école d'Aix. Dans cette perspective analytique, seront observés et confrontés les construits historiques nationaux ainsi que les conceptions doctrinales de l'idée de service public. Une de nos hypothèses forte repose sur l'idée que la construction européenne peut être perçue comme un élément contraignant et favorisant la convergence des systèmes nationaux, vecteur de diffusion d'une orientation idéologique visible à travers la prégnance des principes du nouveau management public. Cette conception est développée au moyen d'une étude approfondie des textes et discours communautaires, mais aussi par l'examen des relations entre les niveaux nationaux et supranationaux. De ces relations juridiquement codifiées apparaît une transversalité des réformes nationales de "modernisation" des administrations et, par-là même, une transformation tant du modèle productif que du régime de mobilisation de la main d'oeuvre. Le constat, étayé par une analyse quantitative de l'emploi public dans les quatre pays, est celui d'une segmentation de l'emploi fortement marquée par des éléments de flexibilisation (réformes statutaires, ajustements numériques, recours au temps partiel, développement des modes privés de gestion). Cette évolution s'exprime plus encore au niveau des collectivités infra nationales, appelées à devenir un niveau de référence de la prestation de service public. L'ensemble des réformes institutionnelles, organisationnelles et terminologiques mises au jour dans cette thèse conduisent à une modification profonde des spécificités nationales et à une convergence de la forme et du sens de l'action publique fortement marquée par l'idéologie managériale.
Fichier principal
Vignette du fichier
2005NAN21029.pdf (27.18 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01776419 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776419 , version 1

Cite

Christophe Nosbonne. Enjeux institutionnels et organisationnels des mutations de l'emploi public : l'exemple des fonctions publiques allemande, anglaise, française et italienne. Sociologie. Université Nancy 2, 2005. Français. ⟨NNT : 2005NAN21029⟩. ⟨tel-01776419⟩
115 View
29 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More